16.7 C
Tunisie

2 ème session de formation dans le domaine de la gestion des déchets dans les villes africaines

Published:

Le Centre international des technologies de l’environnement de Tunis (CITET) a accueilli, le 16 février 2024, la cérémonie de clôture de la deuxième session de formation dans le cadre du programme triennal de coopération triangulaire avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) à l’attention de pays africains francophones dans le domaine de la gestion des déchets solides dans les villes africaines. Cette formation, qui s’est déroulée du 05 au 16 février 2024, avait pour objectif de renforcer les capacités des participants de 8 pays africains francophones (l’Algérie, le Burkina Faso, le Cameroun, le Djibouti, le Gabon, le Madagascar, le Mali, et le Sénégal) dans la gestion des déchets solides, et leur permettre d’échanger leurs expériences sur les nouvelles technologies et les nouveaux outils dans ce domaine.

Ce programme de formation a offert aux participants africains, représentant des communes et des ministères chargés de la gestion des déchets dans leurs pays respectifs, une opportunité de connaître les bonnes pratiques et les leçons apprises dans le domaine de la gestion durable des déchets, à travers l’expérience tunisienne, ce qui renforcera les capacités des pays cibles à améliorer la salubrité publique et à préserver l’environnement, et renforcera les activités de partage des connaissances, notamment via la Plateforme africaine des villes propres (ACCP), crée en 2017 et appuyée par le Ministère de l’Environnement du Japon, de la JICA, de la ville de Yokohama, du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et du Programme des Nations unies pour les établissements humains (UN-Habitat). S.E. Mme. Leila Chikhaoui Mahdaoui, Ministre de l’Environnement, a indiqué que «La Tunisie n’a cessé d’oeuvrer depuis la mise en place du CITET à la coopération triangulaire Sud-Sud en matière d’environnement et de développement durable entre la Tunisie, les pays d’Afrique Subsaharienne et les pays développés ».

Elle a ajouté que “C’est ainsi que le CITET se positionne comme une plateforme capable de mobiliser des acteurs nationaux et régionaux pour le transfert du savoir, des bonnes pratiques et des connaissances, auprès de plusieurs pays de la région »., De sa part, S.E. Mr. Takeshi Osuga, Ambassadeur du Japon en Tunisie, a indiqué qu’il est «ravi de voir la coopération triangulaire dans ce domaine se met en place avec la Tunisie comme plaque tournante. C’est une preuve de la grande contribution de la Tunisie au développement africain et de sa volonté de concrétiser une coopération triangulaire Tunisie-Japon-Afrique » a-t-il expliqué. Pour Mme. Kmaira Ben Jannet, Directrice Générale du CITET, « Ce programme a pu offrir au 17 cadres participants l’occasion d’engager durant ces deux dernières semaines, des échanges et discussions techniques pointues sur la thématique de la gestion des dechets au quotidien afin de partager les retours d’expériences et les bonnes pratiques des différents pays. Ainsi, une bonne partie du programme, a été consacrée aux visites de terrain dans différentes installations et projets réalisés par l’ANGED, les communes, le secteur privé».

De son côté, Mme. MIYATA Mayumi, Représentante Résidente de la JICA Tunisie, a affirmé que « cette formation, organisée par la Tunisie à travers le CITET, avec le soutien du Japon à travers la JICA, est l’un des résultats de TICAD-8 qui s’est deroulée à Tunis en 2022. Nous espérons ainsi que la JICA et le CITET continueront leur coopération au profit des pays africains, dans le cadre de ce programme de coopération triennal qui s’étend jusqu’à 2025». Mr. Badreddine Lasmar, Directeur Général de l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANGED), a quant à lui souligné que « La gestion des dechets constitue un des principaux axes stratégiques de protection de l’environnement dans les pays africains.

A cet effet le renforcement des capacités nationales et locales, ainsi que le développement de l’expertise, le transfert des technologies et le partage des experiencesseront des conditions nécessaires et coonstitueront les jalons du développement de lagestion des déchets dans la région». Mme. RABEZANDRY Lantosoa Haingo, participante du Ministère de l’Environnement, de l’Eau, de l’assainissement et de l’hygiène de Madagascar a remercié, au nom des 17 participants, toutes les parties prenantes qui ont contribué à l’organisation et au financement de cette formation, notamment le CITET et la JICA et elle a expliqué qu’ils ont echangé durant deux semaines sur plusieurs modules, dont les stratégies de gestion des déchets, le cadre légal, reglementaire et institutionnel dans le domaine de gestion des déchets, la gestion integrée et durable des déchets ménagers et assimilés pour la protection de la santé et de l’environnement ». Elle conclut en disant que “nous repartons qualifiés et enrichis pour faire face aux problèmes environnementaux de nos pays et proposer des solutions adéquates ».

Actualités.

spot_img

Recent articles

spot_img