mardi, août 16, 2022
ATB
Accueil Blog

Vaccination Siliana : L’armée entre en action

C’est aujourd’hui, lundi 12 juillet 2021, que débute la campagne de vaccination sous la supervision de l’Armée Nationale dans les centres et autres unités mobiles dans toutes les délégations de la région de Siliana, à l’instar de ce qui a été fait dans le gouvernorat de Tataouine.

Notons que le nombre de personnes vaccinées dans le cadre de la campagne à Tataouine a atteint 5 500 personnes en une semaine.

Au moins 41 morts dans l’incendie d’une église du Caire

Le feu s’est déclenché dimanche au beau milieu d’une messe dans une église copte.

Un incendie qui s’est déclenché dimanche au beau milieu d’une messe dans une église d’un quartier populaire du Caire a fait 41 morts. La plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient est ainsi endeuillée, avec 10 à 15 des 103 millions d’Égyptiens.

L’Église copte égyptienne a fait état de «41 morts et 14 blessés» en citant «des sources au sein du Ministère de la santé», dans un communiqué publié sur son compte Facebook.

Cet incendie dont l’origine reste à déterminer a été maîtrisé, selon les autorités. Il est survenu à l’église Abou Sifine du quartier populaire d’Imbaba, nommée d’après le saint Mercure de Césarée, révéré par les Coptes.

Le parquet a annoncé avoir ouvert une enquête et envoyé sur place une équipe, afin d’établir les raisons du départ de feu, tandis que le Ministère de la santé a indiqué avoir dépêché plusieurs dizaines d’ambulances.

2éme édition du festival international des vidéos de sensibilisation

Démarrage de la 2éme édition du festival international des vidéos de sensibilisation Tunisie 2022

La cérémonie d’ouverture de la 2éme édition du festival international des vidéos de sensibilisation Tunisie 2022 a eu lieu dans la soirée du vendredi 12 Août 2022 à Sousse.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de nombreux invités d’honneur du festival dont Saber Rebai et Raouf Ben Amor.
Elle a représenté une occasion pour annoncer le démarrage le festival international des vidéos de sensibilisation (FIVS) dans sa 2e édition.  Pendant 3 jours, du 12 au 14 Août 2022, la place des villes jumelles de Boujaafer Sousse réunira des centaines de créateurs de contenus visant à la sensibilisation dans plusieurs domaines, à travers le monde, afin de promouvoir quelques valeurs humaines mais aussi culturelles.
Ceci permettra d’exhorter les gens à diffuser les nobles valeurs de la tolérance, la fraternité, les bonnes intentions et d’autres principes qui changeront le monde pour le mieux en employant la culture du son et de l’image, comme outil pédagogique.

Pour cette édition, la Tunisie a enregistré environ 1026 candidatures et 263 vidéos venant de 33 pays dans le monde. En revanche, seulement 179 participations ont été retenues pour exposer leurs œuvres dans le festival.
Parmi les films sélectionnés, 4 étaient en faveur de l’Egypte, la Palestine et l’Inde, et 3 pour la Libye, la Mauritanie et le Maroc.
En revanche, le Mexique, la Colombie, les USA, l’Allemagne, la France et autres pays, participeront à cet évènement avec un film seulement.
Le concours international de vidéos de sensibilisation est l’une des sections les plus importantes du festival car il incite les jeunes et les étudiants à écrire des scénarios et les soutiennent dans les tournages de leurs films pour finalement les diffuser au public sur des écrans géants et les plateformes de réseaux sociaux, faire passer leurs nobles messages et aussi avoir un impact positif sur les sociétés.
Le jury international indépendant décernera des prix aux productions exceptionnelles dans toutes les compétitions, qui auront également la possibilité d’être diffusées sur les écrans de télévision et les plateformes médias partenaires, avec un prix attribué au public via les sites de réseaux sociaux.

Malek Chouchi

Le réalisateur Abdeljabbar Bhouri tire sa révérence 

Mort du réalisateur Abdeljabbar Bhouri

Le célèbre réalisateur Abdeljabbar Bhouri vient de s’éteindre ce samedi 13 août 2022. C’est ce qu’a annoncé sa famille.

Le défunt était des pionniers de la réalisation de la télévision Tunisienne

Paix à son âme.

Présélection de 8 pilotes de chasse de l’armée Tunisienne pour le choix de la 1ére femme astronaute Tunisienne et Africaine

La 1ére femme astronaute en Tunisie et en Afrique sera une pilote de l’armée

 La 1ére femme astronaute en Tunisie et en Afrique sera une pilote de l’armée.

Le Groupe Telnet a célébré ce samedi 13 août 2022, la 66éme fête de la femme à sa manière en présentant lors d’une cérémonie grandiose les huit candidates Tunisiennes présélectionnées pour le choix de la première femme astronaute en Tunisie et en Afrique.

Diplômées de l’école d’aviation de Borj Al- Amri, les candidates font partie du corps de l’armée de l’air avec une grande expérience dans plusieurs missions difficiles. Elles sont toutes pilotes de chasse.

Quatre parmi elles étaient présentes à la cérémonie alors que les quatre autres,en mission à l’étranger l’ont suivie à distance.

Les présentes ont exprimé leur volonté de relever ce défi historique et de hisser le drapeau national Tunisien sur la Station Spatiale Internationale et de contribuer à des avancées scientifiques au service de l’humanité.

Vu que le processus de sélection pour cette tâche difficile exige des conditions strictes en termes de critères scientifiques, physiologiques et physiques, les huit candidates remplissant les conditions ont été donc présélectionnés sur la base de critères strictes.

Dans la prochaine étape, elles subiront des tests physiques et médicaux approfondis en Tunisie et à l’étranger, afin de sélectionner par la suite, deux candidates qui seront envoyées en Russie pour suivre une formation spécifique dans le domaine spatial dans les centres d’entraînement de l’Agence Spatiale Russe pour une durée d’une année, suivie d’une mission vers la Station spatiale internationale qui devrait avoir lieu en 2024.

Très content de concrétiser progressivement son rêve d’envoyer une femme Tunisienne à l’espace, le Directeur Général de TELNET Mohamed Frikha, a déclaré que toutes les candidates font la fierté de la femme tunisienne et la représentent de la meilleure des manières et leur candidature à cette mission témoigne de leur courage et de leur volonté d’honorer le pays et d’écrire l’histoire dans l’un des domaines les plus complexes.

Frikha a indiqué dans ce cadre, que l’astronaute sera chargée d’une mission scientifique dans les domaines de la physique et de la médecine, et que sa mission sera sans doute une contribution au service de l’humanité.

Frikha a par ailleurs ajouté que le projet de la première astronaute Tunisienne et Africaine a été lancé il y a deux ans et a reçu le soutien et les encouragements de l’Etat au plus haut niveau, car la découverte des sciences et des technologies est une volonté commune pour tous les Tunisiens, et la réussite du projet sera un succès pour la Tunisie et tout son peuple et hissera son drapeau parmi les nations.

A l’occasion du même événement, un message a été adressé par les astronautes de la Station Spatiale Internationale aux candidates Tunisiennes, exprimant leur soutien au projet et leur attente d’accueillir la première astronaute Tunisienne dans sa future mission en orbite.

TELNET – www.groupe-telnet.com / www.challengeone.space

Adel Sellimi nouveau sélectionneur de l’EN juniors

La FTF a annoncé la nomination d’un nouveau sélectionneur pour l’EN juniors avec l’arrivée d’Adel Sellimi à ce poste et qui sera assisté par Haykel Gmamdia.

D’autre part, le bureau fédéral a décidé ce qui suit :
– Aouaz Trabelsi sera à la tête de commission des désignations de la Ligue 1 en plus de ses responsabilités à la tête de la DNA.
– Mohamed Said Kordi sera chargé des désignations de la Ligue 2, Slim Belkhouas de la Ligue Amateur Niveau 1 et Mourad Ben Hamza de la Ligue Amateur Niveau 2.
– Majed Rhouma sera chargé du choix des arbitres assistants.

Le FMI réitère son engagement à appuyer la réforme du système fiscal Tunisien

Dans une déclaration à TAP, le membre du Bureau exécutif de la Confédération des entreprises citoyennes (CONECT), Mehdi Bhouri, a révélé que le FMI se penche actuellement à explorer les points de vue du secteur privé concernant la fiscalité, et ce dans le cadre de l’assistance technique qu’il fournit au gouvernement tunisien.

Bhouri a rappelé que l’expert international spécialisé en politique budgétaire, Patrick Petit , a rencontré, hier soir, le président de Conect, Tarek Cherif, dans le cadre de l’examen des mécanismes liés au rôle du secteur privé dans l’élaboration de la politique budgétaire en Tunisie.

La Conect estime que les finances publiques en Tunisie ont besoin d’une fiscalité englobant les différents secteurs, en plus de l’élargissement de l’assiette fiscale, a indiqué Bhouri, soulignant l’importance d’encourager davantage les entreprises privées, de renforcer la compétitivité des entreprises tunisiennes et de mettre en place une législation qui permettrait de stimuler l’investissement et de soutenir l’économie nationale.

Il a estimé que le développement du recouvrement des impôts en Tunisie passe également par une intégration plus poussée du secteur parallèle dans l’économie nationale et une participation plus large des secteurs, des institutions et des entreprises.

Real Madrid: Benzema, deuxième meilleur buteur de l’histoire

L’attaquant international français du Real Madrid, Karim Benzema, est devenu le deuxième meilleur buteur de l’histoire des merengues, dépassant le mythique Raul Gonzalez Blanco.

Le meilleur buteur de la dernière édition de la Ligue des champions avec 15 réalisations et principal candidat au Ballon d’Or a atteint cette performance grâce à son 324e but sous le maillot du Real Madrid, inscrit mercredi soir en Supercoupe d’Europe contre l’Eintracht Francfort à Helsinki.Lors de cette rencontre, l’équipe madrilène s’est proclamée championne de la Supercoupe d’Europe avec sa victoire 2-0.

Avec cette réalisation, Benzema devance désormais Raul, auteur de 323 buts, restant loin derrière Cristiano Ronaldo, leader avec 450 buts.

Benzema a reçu avant le match son trophée de meilleur joueur de la saison 2021-2022 en Ligue des champions, remportée par le Real Madrid contre Liverpool sur le score de 1-0.

(TAP)

I Watch appelle à la démission de la ministre de la Justice 

Dans un communiqué rendu public, l’organisation « I Watch » appelle à la démission de la ministre de la Justice, Leïla Jaffel, suite au jugement prononcé par le Tribunal administratif annulant la révocation de 47 juges.

L’organisation fustige la décision présidentielle et dénonce le Tribunal administratif dont « les décisions ne traduisent pas réellement l’indépendance de la justice ».

I Watch » appelle à la démission de la ministre, responsable, selon l’organisation, d’avoir élaboré tous les rapports au sujet des juges révoqués et avoir établi la liste.

Le ministère de l’environnement annonce le lancement de l’initiative nationale « Clean up Month »

Sous le haut patronage de madame la Cheffe du Gouvernement, Mme Najla
Bouden-Romdhane, Mme. Leila Chikhaoui-Mahdaoui, ministre de
l’Environnement, a inauguré le mercredi 10 août 2022 au siège du ministère de
l’environnement une conférence de presse au cours de laquelle elle a annoncé
officiellement le lancement de l’initiative nationale de sensibilisation
environnementale « Clean up Month ».
Cette initiative est fondée sur l’incitation et le bénévolat et vise à amener les
participants, de manière ludique et solidaire, à collecter les déchets en plastique
et autres déchets légers dispersés qui échappent aux circuits officiels partout
dans le pays, notamment ceux accrochés aux arbres, arbustes et buissons le long
des routes et autoroutes, dénaturant nos villes, nos paysages et nos campagnes.
Elle vise également à mettre en synergie les efforts de tous les intervenants, en
coordination avec tous les ministères, institutions publiques, associations,
entreprises et secteurs concernés.
Cette opération de grande envergure a été minutieusement préparée par le
Ministère de l’Environnement, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et
le ministère des technologies de l’information, ainsi qu’avec les gouvernorats, les
communes et la société civile. La logistique nécessaire pour assurer la réussite de
ce projet a été mobilisée afin de permettre aux participants d’intervenir en toute
sécurité.
La conférence de presse a été organisée au profit des journalistes de tous
horizons, en présence du ministre du Tourisme, M. Mohamed Moez Belhassine,
ministre du Transport, M. Rabie Majidi, ministre de l’Enseignement Supérieur et
de la Recherche Scientifique, M. Moncef Boukthir, ministre de la Santé, M. Ali
Mrabet, et ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche;
M. Mahmoud Ilyes Hamza, ainsi que de divers représentants d’organisations et
d’associations actives dans le domaine de l’environnement et du bénévolat.
La ministre de l’Environnement a commencé par évoquer les grands chantiers du
ministère de l’environnement, aussi bien les enjeux à court terme et la gestion
quotidienne que l’élaboration de stratégies à moyen et long terme dans tous les
domaines d’intervention du ministère, qui sont horizontaux et touchent tous les
secteurs : changements climatiques, économie circulaire, transition écologique
et énergétique, développement durable, gestion rationnelle des ressources
naturelles …

Elle a également signalé que de nombreux aspects avaient déjà été traités, que
d’autres dossiers étaient en cours d’examen et que tous les efforts, l’énergie et
les moyens nécessaires étaient mis au service de la cause environnementale
dans toute sa diversité.
Parallèlement à toutes ces actions dont les résultats ne sont pas toujours visibles
dans l’immédiat, la ministre de l’environnement a rappelé qu’il ne fallait pas
oublier la sensibilisation environnementale, dans le cadre de laquelle s’insère la
présente initiative nationale.
Elle a ensuite exposé les grandes lignes de cette initiative citoyenne destinée à
diffuser la culture environnementale, tout en contribuant de manière ludique à
la propreté et à l’esthétique du pays au profit des générations présentes et
futures.
Mme. Leila Chikhaoui-Mahdaoui a expliqué que le choix de la période dédiée à
l’initiative « Clean up Month », à savoir 4 week-ends successifs étalés du 14 août
au 4 septembre, avait été mûrement réfléchi de manière à correspondre à la
deuxième partie des vacances scolaires afin que l’opération demeure encore
fraîche dans les esprits à la rentrée et puisse se poursuivre par une éducation
environnementale formelle en milieu scolaire, en rappelant qu’une collaboration
avec le ministère de l’éducation était en cours à ce sujet.
Rappelons que l’initiative était ouverte à toutes et à tous, individus, associations,
entreprises, nationaux, résidents, pourvu qu’ils disposent d’un document
d’identité et s’inscrivent sur la plateforme http://www.cleanup-month.tn/ créée
à cet effet afin de faciliter la participation.
Mme. Leila Chikhaoui-Mahdaoui, a indiqué qu’il était possible de participer à
titre individuel, en tant que personne physique ou morale, mais qu’il était
également proposé au public de former des équipes de 10 personnes et de
participer à titre collectif, en choisissant sur la plateforme des lieux
d’intervention préalablement identifiés et proposés à l’intervention collective.
Cette deuxième modalité de participation est compétitive et vise à susciter une
émulation entre équipes, car des prix symboliques ont vocation à être attribués
au terme de l’initiative aux trois premiers groupes, sur la base de critères
objectifs tels que le poids total, les photos des sites avant/après et le tri des
déchets collectés.
La réussite de l’initiative repose sur l’implication des participants pendant toute
la durée du Clean-up Month et sur l’effet d’entraînement et de groupe, sachant
qu’il est possible de rejoindre l’initiative à tout moment sur la plateforme
http://www.cleanup-month.tn/.
Afin d’assurer le succès de cet événement, le ministère de l’Environnement, sous
le haut patronage de la Présidence du Gouvernement, avec l’aide et le soutien de

tous les ministères et de leurs services régionaux, en étroite collaboration avec
les gouvernorats et les communes, met à la disposition la logistique nécessaire à
la réussite de l’initiative, notamment des sacs de collecte, des gants, des
casquettes et du matériel de pesage dans les lieux de collecte, ainsi qu’un
personnel dédié aux opérations de pesage et d’enregistrement des quantités et
des caractéristiques des déchets collectés.
Pour finir, la ministre de l’environnement a appelé le public à participer en masse
à cette initiative citoyenne.

 Kébili : Les employés de la société de l’environnement prennent en otage les sociétés pétrolières

Durcissement du mouvement de protestation des employés de la société de jardinage

Les employés de la société de l’environnement de plantation et de jardinage de Kébili ont décidé de durcir leur mouvement de protestation face au non-règlement de leurs salaires depuis plus de 4 mois.

Dans une déclaration à l’agence TAP, jeudi, le secrétaire général du syndicat de base des cadres et agents de la société Hédi Lahmar a indiqué que deux nouveaux points de sit-in ouverts ont été installés mercredi soir dans l’entrée ouest de la ville de Kébili et l’entrée ouest de la ville de Douz en plus du sit-in ouvert tenu depuis plus de 15 jours devant l’entreprise pétrolière Mazarine située dans la ville d’El Fouar.

Cette décision fait suite à la réunion générale organisée hier mercredi au siège de l’Union Régionale de Travail, a ajouté la même source en précisant que les protestataires bloquent actuellement le passage des camions transporteurs du carburant vers les chantiers de production.

Cela a bien contraint la société Mazarine Energy a arrêté la production d’un des puits, puisqu’elle ne peut plus stocker les quantités fraichement produites, car celles produites deux semaines n’ont pas été évacuées.  

Tout en appelant les autorités concernées à trouver une solution radicale aux problèmes financiers de la société de l’environnement de plantation et de jardinage de Kébili, le responsable syndical a souligné que le mouvement de protestation se poursuivra jusqu’à la satisfaction des revendications.

Ainsi donc le calvaire de la société Pétrolière de prospection et d’exploitation énergétique Mazarine va non seulement se prolonger, mais surtout toucher d’autres sociétés énergétiques qui n’ont rien pourtant rien à voir ni de prés ni de loin avec les employées société de l’environnement de plantation et de jardinage de Kébili

Il est inutile de rappeler dans ce cadre, que la prise d’otage des sociétés énergétiques coûte très cher non seulement à ces entreprises, mais surtout à l’Etat Tunisien qui a plus que jamais besoin de toutes ces ressources pour faire face à la crise.

En attendant, il ne reste qu’à espérer que le gouvernement tunisien prenne conscience de la gravité de la situation et assume ses responsabilités pour mettre fin à cette situation.

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
70,681SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
Google search engine

Dernières News