mardi, septembre 28, 2021
fiat
Accueil Blog

Vaccination Siliana : L’armée entre en action

C’est aujourd’hui, lundi 12 juillet 2021, que débute la campagne de vaccination sous la supervision de l’Armée Nationale dans les centres et autres unités mobiles dans toutes les délégations de la région de Siliana, à l’instar de ce qui a été fait dans le gouvernorat de Tataouine.

Notons que le nombre de personnes vaccinées dans le cadre de la campagne à Tataouine a atteint 5 500 personnes en une semaine.

AMI Assurances se donne les moyens de ses ambitions et annonce l’augmentation de son capital

AMI Assurances s’est engagée depuis plus de trois ans dans un plan de restructuration qui prévoit une recapitalisation de 185 millions de dinars permettant à la compagnie de renforcer ses fonds propres, d’améliorer ses ratios règlementaires et d’accélérer son développement.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de développement et de restructuration financière, adopté par le Conseil d’Administration, la compagnie AMI Assurances a décidé d’augmenter son capital social en numéraire pour le porter de 41 millions de dinars à 87,4 millions de dinars.

La société a obtenu, à cet effet, le Visa du Conseil du Marché Financier (CMF) au Prospectus d’émission relatif à l’augmentation de capital pour un montant global de 92,8 millions de dinars réparti à parts égales entre la valeur nominale et la prime d’émission.

Le capital social de la compagnie AMI Assurances sera, ainsi, augmenté de 46,4 millions de dinars par souscription en numéraire et émission de 46,4 millions actions nouvelles à un prix de 2 dinars, soit 1 dinar de valeur nominale et 1 dinar de prime d’émission.

La souscription aux actions nouvelles émises en numéraire est réservée, en priorité, aux anciens actionnaires détenteurs des actions composant le capital social actuel et aux cessionnaires de droits de souscription en bourse, tant à titre irréductible que réductible à raison de 77 actions nouvelles pour 68 actions anciennes et ce, du 22 septembre 2021 au 14 octobre 2021.

Passé le délai de souscription qui sera réservé aux anciens actionnaires pour l’exercice de leur droit préférentiel de souscription et au cas où les souscriptions n’atteignent pas la totalité de l’augmentation du capital social, les actions nouvelles non souscrites seront mises à la disposition du public et ce, du 18 au 22 octobre 2021.

Un plan de transformation qui commence à porter ses fruits

AMI Assurances a engagé depuis 2018 un plan de transformation ayant pour but la maitrise des risques et la rentabilisation de la branche automobile, le développement des autres branches d’assurance notamment à travers la bancassurance, l’utilisation efficace des canaux de distribution, la maitrise des frais de gestion et la dynamisation du portefeuille de placements

Pour ce faire, le Conseil d’Administration a décidé de proposer un plan de recapitalisation de 185 millions de dinars comprenant une émission de 35 millions de dinars de titres participatifs réservée à la BNA (réalisée fin 2018), l’incorporation de réserves à hauteur de 18 millions de dinars (réalisée en novembre 2020), l’augmentation de capital en numéraire de 92,8 millions de dinars décidée par l’AGE du 25 décembre 2020 objet de cette opération et une émission de 40 millions de dinars de titres participatifs réservée à la BNA (à réaliser avant fin 2021)

Le plan de transformation et de recapitalisation ainsi mis en place commence à porter ses fruits et a permis à la compagnie d’atteindre l’équilibre en 2020 et d’être mieux positionnée pour un développement rentable et pérenne. Ainsi, la compagnie a connu un point d’inflexion en 2020 en clôturant l’exercice 2020 avec un bénéfice net équilibré de 600 mille dinars, contre une perte de 29,9 millions de dinars en 2019. Selon les prévisions, AMI Assurances table sur un bénéfice net de 800 mille dinars cette année et de 9,4 millions de dinars en 2022 pour atteindre plus de 27 millions de dinars en 2025.

Pour un rôle plus dynamique au sein du secteur d’assurance tunisien

AMI Assurances n’a cessé d’améliorer ses fondamentaux et de confirmer ses ambitions pour un meilleur positionnement et un rôle plus dynamique au sein du secteur d’assurance tunisien. En effet, et depuis sa création, la compagnie s’assure aujourd’hui une place de choix au sein d’un secteur fragmenté.

La société peut se targuer d’une part de marché significative sur le marché des assurances Tunisien et ce, grâce à une maitrise du risque automobile et un développement significatif des risques des particuliers.

Le développement soutenu du réseau d’agences est une priorité pour l’AMI Assurances, qui distribue ses produits et services à travers un groupe de professionnels composant son réseau commercial qui comprend à la fin de l’année 2020 deux succursales, 125 agences et 35 courtiers répartis sur tout le territoire Tunisien.

Ce réseau lui permet d’assurer une meilleure proximité de sa clientèle et de proposer une gamme de produits aussi bien pour les particuliers (Assurance Auto, Assurance Vie, Responsabilité civile, Multirisque Habitation, etc.) que pour les entreprises (Assurance Incendie, Assurance de construction, etc.).

AMI Assurances a entamé une nouvelle phase de son développement en 2020 grâce à la mise en place d’une convention de bancassurance avec son actionnaire de référence la Banque Nationale Agricole (BNA). Cette convention permet à la compagnie d’accélérer sa diversification par la distribution de produits d’assurance vie et d’assistance à travers le réseau étendu de la BNA.

Bocuse d’0r :La Tunisie grimpe à la 19éme place

Avec le soutien de la société SICAM, pionnière dans le domaine de l’industrie des conserves alimentaires, un brillant team tunisien a participé au prestigieux Concours Bocuse d’or organisé à Lyon en France les 26 et 27 septembre 2021.

Ce concours, organisé en marge du Salon International de la Restauration, de l’Hospitalité et de l’Alimentation SIRHA-2021, est l’un des plus prestigieux et des plus réputés dans les arts culinaires..

Le chef Wafik Belaïd a dirigé la délégation tunisienne composée du champion de Tunisie Moncef Ben Amara, de l’étudiant Seifeddine Chaabani, ainsi que du coach Walid Bousnina, consultant international dans les arts culinaires.

Le chef Wafik Belaïd a souligné que le Concours Bocuse d’or est considéré comme l’une des plus grandes manifestations gastronomiques à l’échelle internationale.

Ce concours, qui se tient une fois tous les ans, attire pas moins de 600 chefs cuisiniers originaires de 24 pays et ses compétitions sont très médiatisées puisqu’elles se déroulent en présence de 1200 journalistes venus des quatre coins du monde et suivies en direct par un vaste public qui dépasse les 15000 spectateurs.  

C’est pour cela que cette participation ne peut être qu’une opportunité de plus pour la  promotion de l’image de la Tunisie et l’ouverture de nouveaux horizons dans le tourisme culinaire. 

La société SICAM soutient les représentants de la Tunisie

Le chef Wafik Belaïd a ajouté qu’il s’agit de la seconde participation tunisienne, laquelle était restée entre le doute et la certitude en raison de la conjoncture économique difficile que traverse notre pays du fait des répercussions négatives de la pandémie du Coronavirus. Pour réaliser ce rêve, il a fallu chercher un sponsor de grande taille en prenant contact avec la société SICAM qui s’est enthousiasmée pour ce projet et a levé tous les obstacles qui entravaient cette participation. 

Le chef Wafik Belaïd a affirmé que la participation de la Tunisie à ce prestigieux concours international constitue une importante réalisation en soi pour ses dimensions civilisationnelle et promotionnelle.

En plus de notre pays, l’équipe tunisienne a représenté les pays du Maghreb, le monde arabe et l’Afrique, ce qui a accru notre responsabilité en vue d’atteindre l’excellence et de laisser les meilleures impressions chez tous ceux qui suivent le concours Bocuse d’or partout dans le monde.

Il est à signaler que c’est la France qui a remporté lundi la finale de ce concours culinaire, alors que la Tunisie a réussi à améliorer son classement lors de sa deuxième participation passant de la 24 ème en 2019 à l’honorable 19 ème place en 2021.   

Ooredoo soutient l’initiative « La classe digitale » au gouvernorat de Jendouba

Dans le cadre de sa stratégie de responsabilité sociétale, Ooredoo soutient l’initiative de la « classe Digitale », développée par le projet « École Jendoub’Arts » initié par l’association étudiante L’Hum’am, et annonce la mise à disposition d’une connexion 4G au profit de l’école primaire de Sidi Said à Fernana.

Consciente de son rôle citoyen de diffusion la culture numérique dans les zones nécessiteuses et notamment auprès des écoliers, Ooredoo rejoint l’association L’Hum’am pour développer une dynamique nouvelle pour les élèves de la délégation de Fernana du gouvernorat de Jendouba.

La « Classe Digitale », Consortium à but citoyen

Dans le cadre d’une nouvelle approche collaborative, Ooredoo agit dans ce projet en étroite collaboration avec un grand nombre d’acteurs de la société civile et d’opérateurs économiques (L’Hum’am, l’association Tanit, Cognira et Evey Tech). Réunis autour d’une mission citoyenne, ces acteurs veulent démocratiser la culture numérique en vue d’aider les élèves de la région à aller encore plus loin dans leur parcours de vie.

Les objectifs pédagogiques de ce projet visent à familiariser la prise en main par les élèves d’un ordinateur et de périphérique annexes, puis par la suite créer des supports informatiques, ces cours s’adressant aux élèves de 5ème et 6ème année.

Le début d’une mission de digitalisation du milieu rural

À travers ce projet, Ooredoo prend l’initiative d’équiper les écoles rurales de la connexion internet 4G. Un projet prometteur qui met les capacités techniques et logistiques du premier opérateur en Tunisie au profit des élèves issus des franges les plus nécessiteuses de la société. Une approche conforme au programme RSE d’Ooredoo basé sur le renforcement de l’état d’esprit positif et de la solidarité entre tous.

Sanimed au plus grand Salon International de la Céramique pour l’Architecture et des Ameublements pour salles de bain

Sanimed au Salon « Le Cersaie » de Bologne

La société Sanimed du Groupe Abdennadher, opérateur de référence dans le domaine de l’industrie des articles sanitaires en porcelaine vitrifiée et grès fin pour les salles de bain et cuisines, vient d’entamer, le lundi 27 septembre 2021, sa participation à la 38 ème édition du Salon Professionnel « Le Cersaie », à Bologne en Italie.  

Considéré comme le plus grand Salon International de la Céramique pour l’Architecture et des Ameublements pour salles de bain, « Le Cersaie »  est en train de peupler de nouveau le parc des expositions de Bologne dans la période qui s’étale du 27 septembre au 1er octobre 2021.

La foire de cette année a été marquée par le retour du Salon physique, dans le respect des protocoles de sécurité sanitaire les plus stricts.

Conscient des opportunités et de la multitude d’avantages que peut offrir la participation à ce genre de salon de référence pour se faire connaître à l’international et s’ouvrir aux nouveaux marchés à l’étranger, Sanimed n’a pas lésiné sur les moyens pour s’offrir un stand spacieux.  
Agréablement aménagé et idéalement situé au Hall principal du Salon, ce stand est en train de permettre à Sanimed d’exposer de la meilleure des manières ses nouveaux produits qui répondent aux normes internationales (en termes de design et de qualité), car ils ont été conçus pour répondre aux envies des consommateurs les plus exigeants ainsi que des décorateurs d’intérieur et architectes les plus créatifs.

En mettant en valeur son savoir-faire technologique et commercial dans ce Salon de référence, Sanimed tend à séduire les professionnels afin de renforcer son réseautage et accroître sa notoriété à l’échelle internationale pour conquérir de nouveaux marchés.

Ouverture du premier magasin XIAOMI STORE en Tunisie

Inauguration du premier magasin XIAOMI STORE en Tunisie

La marque Xiaomi annonce officiellement le Grand Opening de son premier magasin Xiaomi Store en Tunisie, qui aura lieu, le 30 Septembre 2021 au sein de la zone industrielle, Le Kram.

Depuis son entrée fin 2019 et le succès immense qu’a rencontré la marque, l’ouverture des Xiaomi Stores marque une nouvelle étape dans l’expansion de la marque sur le marché tunisien  avec ses smartphones et appareils connectés y compris les flagships, la domotique et les accessoires

C’est un grand pas en avant dans le voyage mondial de Xiaomi, qui se développe davantage dans toute l’Afrique et spécifiquement en Afrique du Nord.

Vaccination/Covid-19 : 15 pays européens valident Sinovac

Des milliers de tunisiens ont été vaccinés par le vaccin chinois Sinovac alors que ce dernier n’était pas reconnu par l’Agence européenne des médicaments, et la majorité des pays européens ne reconnaissaient que quatre vaccins validés par l’EMA, à savoir, Pfizer, AstraZeneca, Moderna et Johnson & Johnson.

Désormais, ce n’est plus le cas puisque 15 pays européens, dont 10 de la zone Schengen, acceptent les voyageurs ayant pris leurs doses de vaccins homologués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sans avoir à subir les mesures de restrictions. Il s’agit du vaccin Sinovac, le Serum Institute of India et Sinopharm.

Les pays de l’espace Schengen sont la France, l’Espagne, l’Autriche, le Chypre, la Finlande, La Grèce, l’Islande, les Pays-Bas, la Suisse et la Suède. Notons que les cinq autres pays européens sont l’Arménie, l’Albanie, la Serbie, la Géorgie et la Macédoine.

Coronavirus Tunisie : 11 décès et 381 nouvelles contaminations

Le ministère de la Santé vient d’annoncer que 11 nouveaux décès et 381 contaminations par le Coronavirus ont été recensés le 25 septembre 2021.

Le nombre de morts s’est élevé à 24.788 et celui des cas positifs a atteint .

5754 analyses ont été effectuées.

La quantité d’analyses faites depuis le début de la pandémie est de 2.907.111.

Le taux de positivité des tests pratiqués a atteint:6.62%.

D’après la même source, le nombre de patients admis dans les hôpitaux et les cliniques privées a atteint 1627 jusqu’au 25 septembre 2021 tandis que celui des nouveaux cas placés dans les services de réanimation a atteint 316 à la même date.

Cérémonie de remise des prix – ‘Un Toit pour la Dignité’ « Imaginer un habitat économique et décent pour les sans-abris » à Tunis.

En cette période de changements sociaux et environnementaux importants, ce concours d’idées souhaite ouvrir la réflexion sur la responsabilité sociale et citoyenne de l’architecte.  Il s’inscrit en effet dans un effort d’inculquer auprès des jeunes étudiant.e.s en architecture l’initiative de l’engagement pour répondre aux problématiques actuelles que rencontrent nos sociétés dans le but de les sensibiliser aux défis de l’inclusion des populations marginalisés et vulnérables dans la planification urbaine et les politiques urbaines en Tunisie.

Les participant.e.s sont invité.e.s à proposer des solutions de logement pour les sans-abris conformément à l’objectif 11 (ODD 11- Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables) du Programme de développement durable. En effet, le concours propose aux candidats de concevoir le prototype d’une unité de vie minimale et efficace destinée provisoirement à un individu seul ou à une famille (4 personnes). Cette unité de vie est pensée comme un espace de vie temporaire (1an – 2ans) que pourrait offrir la municipalité de Tunis à ces personnes pour les sortir de la rue en attendant de leur fournir un pied à terre permanent avec la coopération des associations travaillant dans la réinsertion sociale des populations vulnérables. Le terme « logement tiroir » est souvent utilisé pour désigner cette habitation provisoire qui peut ainsi servir plusieurs fois.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un Programme régional et national financé par Alwaleed Philanthropies (https://alwaleedphilanthropies.org/) .

Le Bureau d’ONU-Habitat en Tunisie a offert aux cinq candidats.e.s  lauréats sélectionné.e.s les prix suivants: 1er prix : 3 000 DT ; 2ème prix : 2 000 DT ; 3ème prix : 1 500 DT ; 4ème Prix : 1 000 DT ; 5ème Prix : 500 DT ; 5 prix d’encouragements : Abonnements et lots de la revue Archibat offerts ; et enfin la publication des 5 premiers projets lauréats dans la revue et le site web dArchibat.

Les solutions de ce concours d’idées sont destinées à améliorer les conditions de vie des sans-abris et s’inscrivent dans une volonté de plaidoyer et d’incitation à la mise en œuvre de politiques publiques d’appui aux populations exclues et marginalisées. Les résultats de ce concours d’idées seront communiqués aux autorités responsables des programmes de soutien aux sans-abris. Les projets retenus à l’issu du concours, pourrait servir de base pour la recherche de financement en vue de sa concrétisation, dans le respect de la propriété intellectuelle et de la réglementation tunisienne de passation des marchés et en partenariat avec le Bureau d’ONU-Habitat en Tunisie, le Ministère de l’équipement, de l’habitat et de l’Infrastructure et le Ministère des Affaires Sociales.

En réponse à la crise de la Covid-19, l’Organisation des Nations Unies pour les Établissements Humains (ONU-Habitat) Tunisie  appuie depuis Mars 2020 le Gouvernement à recenser les besoins des sans-abris, à lutter contre les expulsions forcées, à revoir la stratégie du secteur du logement à la lumière de la pandémie, à évaluer les besoins en services sanitaires et de base dans les bidonvilles, à développer une application mobile pour les plus démunis afin de fournir des informations, un soutien et des services aux plus vulnérables, en fournissant également des conseils pour les transports publics après la période de confinement. Le Bureau d’ONU-Habitat Tunisie a également assuré une évaluation psychologique sur les conditions d’accueils des sans-abris afin de rendre les centres fonctionnels et aider à respecter les normes internationales des Droits Humains.

Collision entre un camion et un bus scolaire à Regueb

Le chauffeur d’un camion a été blessé, ce samedi 25 septembre 2021, suite à la collision avec un bus de transport scolaire au niveau de la route locale numéro 887 près de la région de Regueb (gouvernorat de Sidi Bouzid).

L’épais brouillard est derrière cette collision, a indiqué une source de la Protection civile. L’état de santé du chauffeur blessé est stationnaire.

Ministère de la santé : Limogeage de 2 responsables

En vertu d’un décret présidentiel paru dans le JORT du 24 septembre 2021, deux responsables au sein du Ministère de la Santé ont été limogés.

Il s’agit de:

  • Mounir Romdhani, Chef de cabinet du Ministre de la Santé
  • Fayçal Ben Salah, Directeur Général de la Santé.
0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
69,155SuiveursSuivre
18,500AbonnésS'abonner
Google search engine

Dernières News