il a fait savoir que 131 mille tunisiens ont postulé pour 351 offres d’emploi au Canada

Le directeur général de l’Agence tunisienne de la coopération technique, Borni Salhi, a donné des chiffres incroyables qui confirment l’envi des Tunisiens de quitter le pays.

Intervenant sur les ondes de radio Express FM, il a fait savoir que 131 mille tunisiens ont postulé pour 351 offres d’emploi au Canada. Ce qui explique l’envolée du nombre des tunisiens qui veulent partir à l’étranger par rapport à l’année dernière où le nombre des candidats auxdites offres était d’environ 70 mille personnes.

Salhi a affirmé la hausse du nombre des offres d’emploi proposées par les pays étrangers, soit  1840 contrats à fin juillet 2022 et une évolution de 74% par rapport à l’année 2020.

Les spécialités les plus sollicitées sont généralement liées à la santé et plus précisément les sciences infirmières et la biotechnologie médicale. D’ailleurs, les deux tiers des candidats recrutés proviennent de ce domaine. Un domaine fortement sollicité par les pays du Golfe, l’Europe et le Canada.

L’enseignement secondaire, le marketing, les industries mécaniques, le génie civil  figurent aussi parmi les spécialités les plus demandées par ces pays.

Dans le même registre, l’invité de l’émission Expresso que les journées Québec Tunisie seront organisées du 26 septembre au 7 octobre 2022, en coopération avec le ministère de la migration canadien et en présence de 60 entreprises.