Le ministre de l’Education nationale, Fethi Sellaouti a démenti ce vendredi 14 octobre dans une déclaration médiatique que le nombre des élèves n’ayant pas repris le chemin de l’école jusqu’à ce jour s’élève à 400 mille, il a d’autre part affirmé que le nombre se limite plutôt à 150 mille élèves.

Il a également affirmé avoir adressé une convocation à tous les enseignants suppléants et diplômés des instituts de l’enseignement à poursuivre leur travail, affirmant qu’il comprenait leurs revendications.

Sellouati a ajouté qu’avec la partie syndicale, ils sont parvenus à un mécanisme qui est encore à l’étude et sera bientôt annoncé pour garantir la reprise des cours dans toutes les écoles.