Du 25 novembre au 10 décembre 2021 : les comités locaux de sécurité mis en place au sein du gouvernorat de Médenine dans le cadre de l’implantation et la généralisation de l’approche de la police de proximité, s’engagent dans la campagne internationale des 16 jours d’activisme pour lutter contre les violences contre les femmes sous un signe mondial

« Oranger le monde: maintenant, mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes ! ». 

En deux jours d’activités successivement à Zarzis et Djerba Houmt Souk, de nombreux services administratifs et sanitaires ont été offerts au public tout particulièrement aux femmes par des fonctionnaires du bureau régional des affaires sociales, du bureau régional de la femme et de l’enfant, de l’hôpital régional, des Médecins issu(e)s de l’ONG ‘’Médecins sans frantières’’ et des activistes du Croissant-Rouge notamment des examens de dépistages précoces du cancer du sein, du Covid-19 mais également des campagnes de vaccination, première et deuxième dose.  

Des séances de sensibilisation aux droits des femmes, aux mesures de prévention de la violence et à la prise en charge des femmes et enfants victimes de violences notamment par les unités spécialisées dans les enquêtes sur les crimes de violences à l’égard des femmes et enfants conformément aux dispositions de la loi n° 58, ont été assurées par des militants experts.  

La promotion du numéro vert (gratuit) 1899 pour signaler les cas de violence à l’égard des femmes.

Campagnes de vaccination contre le Corona virus Covid19

Clinique mobile pour le dépistage du cancer du sein, de la tension artérielle et du diabète.

Services administratifs par les intérêts des affaires sociales.

Exposition d’artisanat et d’artisanat pour les femmes participantes.

Importantes performances culturelles, artistiques et musicales en coordination avec les maisons de la culture. 

La campagne des 16 jours se poursuivra ainsi jusqu’au 10 décembre respectivement à Djerba Houmet Souk, Ben Guerdane, Sidi Makhlouf et Médenine ville.   

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à la réforme du secteur de la sécurité en Tunisie, mis en œuvre par le Ministère de l’Intérieur – Tunisie en coopération avec le PNUD Tunisie. 

La campagne a compris de nombreux services administratifs et sanitaires  des affaires sociales, médecins bénévoles et Médecins Sans Frontières avec le soutien du Croissant Rouge, ainsi que des séances de sensibilisation sur les droits des femmes et l’élimination des violences conformément aux exigences de la loi n°58 :