Ballon coupe du monde 2023
  • OCEAUNZ sera le ballon de match officiel de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™
  • Pour cette neuvième édition consécutive, adidas propose un modèle équipé de la dernière technologie connectée pour des données toujours plus précises
  • L’esthétique du ballon de match officiel s’inspire des paysages uniques de l’Australie et de l’Aotearoa Nouvelle-Zélande

OCEAUNZ, le ballon de match officiel de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™, a bénéficié d’un lancement spectaculaire, aujourd’hui à Sydney / Gadigal (Australie). Le dernier-né d’adidas a fait sa première apparition dans le ciel australien en hélicoptère, avant de se poser à Marks Park, près de la plage de Bondi.

Neuvième ballon produit par adidas pour l’épreuve suprême version dames, OCEAUNZ puise son inspiration dans les extraordinaires paysages naturels des deux pays hôtes : des vastes étendues montagneuses d’Aotearoa Nouvelle-Zélande à l’Océan Indien qui borde les côtes australiennes.

Ce ballon se veut par ailleurs un hommage à la culture des deux nations. On y retrouve des motifs conçus par Chern’ee Sutton et Fiona Collis, deux artistes respectivement aborigène et maorie. Leurs œuvres sont également reprises dans l’identité de marque de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™, Repousser les limites™.

La Secrétaire Générale de la FIFA Fatma Samoura s’est exprimée à l’occasion de cet événement :

« adidas a su créer un ballon de match officiel à la hauteur de la Coupe du Monde Féminine. Il incarne à la fois la diversité, l’inclusion et la convivialité – des concepts désormais indissociables de la première Coupe du Monde Féminine organisée conjointement par deux pays issus de confédérations différentes. Cette édition s’annonce particulière à plus d’un titre. En effet, les créateurs d’OCEAUNZ ont bien compris que, de par la richesse de leurs cultures, l’Australie et l’Aotearoa Nouvelle-Zélande allaient amener les supporters et les équipes à #Repousserleslimites (#BeyondGreatness) ».

Le nom du ballon de match officiel symbolise également le rapprochement entre l’Australie et l’Aotearoa Nouvelle-Zélande.

Sur le plan technique, OCEAUNZ reprend la même technologie connectée que celle utilisée au Qatar. Le ballon fournit donc des données précises, auxquelles les arbitres vidéo pourront accéder en temps réel.

Une intelligence artificielle assure le traitement de ces données et de celles sur le positionnement des joueurs pour produire la technologie de contrôle semi-automatique du hors-jeu. Les arbitres assistants vidéo disposent ainsi d’une information instantanée pour prendre la meilleure décision. 

Les atouts d’OCEAUNZ :

  • CTR-CORE : Le cœur du ballon a été conçu de façon à offrir une précision et une cohérence maximales. Il conserve ainsi sa forme et son air, même lorsque le jeu accélère.
  • SPEEDSHELL : Le revêtement en polyuréthane (PU) comprend des micro- et des macro-textures. Ses 20 panneaux contribuent à améliorer son aérodynamisme.
  • TECHNOLOGIE CONNECTÉE : Le système de suspension au cœur du ballon contient un capteur d’unité de mesure d’inertie (IMU), qui recueille des données toujours plus précises sur chaque mouvement du ballon. Ce capteur est alimenté par une batterie rechargeable à induction.

OCEAUNZ sera disponible dans les magasins adidas, dans certaines enseignes et en ligne, sur www.adidas.com/football.

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ débutera dans 177 jours. Le 20 juillet, la Nouvelle-Zélande affrontera la Norvège dans le match d’ouverture ; quelques heures plus tard, l’Australie donnera la réplique à la République d’Irlande. La finale se déroulera à Sydney / Gadigal, le 20 août.