Le feu s’est déclenché dimanche au beau milieu d’une messe dans une église copte.

Un incendie qui s’est déclenché dimanche au beau milieu d’une messe dans une église d’un quartier populaire du Caire a fait 41 morts. La plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient est ainsi endeuillée, avec 10 à 15 des 103 millions d’Égyptiens.

L’Église copte égyptienne a fait état de «41 morts et 14 blessés» en citant «des sources au sein du Ministère de la santé», dans un communiqué publié sur son compte Facebook.

Cet incendie dont l’origine reste à déterminer a été maîtrisé, selon les autorités. Il est survenu à l’église Abou Sifine du quartier populaire d’Imbaba, nommée d’après le saint Mercure de Césarée, révéré par les Coptes.

Le parquet a annoncé avoir ouvert une enquête et envoyé sur place une équipe, afin d’établir les raisons du départ de feu, tandis que le Ministère de la santé a indiqué avoir dépêché plusieurs dizaines d’ambulances.