CPG

Un ancien ministre des Energies et des Mines et un cadre de la Compagnie des phosphates de Gafsa ont été auditionnés, lundi, au siège de la brigade de police judiciaire à Gafsa.

Les concernés sont suspectés de corruption administrative et financière et de conflit d’intérêt.

Ils seront traduits, ce mardi, devant le ministère public près le Tribunal de première instance de Gafsa.

Environ 20 autres personnes sont recherchées, dont des cadres de la CPG et des patrons de sociétés privées qui collaborent avec la société.

Ces derniers ont refusé de comparaître devant les enquêteurs, au siège de la police judiciaire.