C’est au Théâtre de l’opéra de la Cité de la Culture à Tunis que la cérémonie de remise des diplômes de l’Institut Supérieur de Gestion ISG de Tunis Promotion 2022 a eu lieu.

L’occasion était de réunir les diplômés en licence et en mastère, leurs familles, enseignants et cadres de l’administration, soit près de 1500 personnes afin de partager des moments forts en émotions.

La cérémonie a été ponctuée par des performances artistiques, de la dance, des speechs d’anciens et bien d’autres prestations.

L’événement a été aussi marqué par la Grande finale du challenge culturel « Regards croisés sur l’ISG » qui avait invité les étudiants de l’ISG Tunis à décrire par la musique, la vidéo, le SLAM et la peinture leur institution telle qu’ils la voient par leurs yeux.

(https://www.facebook.com/isgtunis.officiel/videos/559431422330890/)

ISG de Tunis, la culture de l’excellence

Une vraie pépinière de hauts cadres en gestion et informatique, ayant formé depuis 1969 plus de 50 000 gestionnaires et informaticiens, l’ISG de Tunis, fort de ses 52 ans d’existence, offre aujourd’hui 09 licences, 12 mastères professionnels, 06 masters de recherche et deux thèses de doctorat en gestion et en informatique de gestion.

L’ISG se trouve aujourd’hui au carrefour d’importants changements technologiques et économiques qui ont bouleversé son environnement macro et l’ont confronté à de nouveaux challenges. D’une part, les business model des entreprises sont en train de subir d’importantes disruptions engendrant un changement des métiers et des compétences requises. D’autre part, le profil, les besoins, les attentes et le comportement des apprenants qui appartiennent désormais à la génération Z nécessitent de vrais questionnements et réformes.

Conscient de ces défis, l’ISG Tunis s’est donné comme objectifs stratégiques la formation d’étudiants curieux, sensés, équilibrés et conscients des enjeux environnementaux, sociétaux et éthiques de leur époque. C’est dans ce cadre qu’il s’est engagé dans un projet de gestion stratégique PAQ-DGSE permettant l’amélioration et la modernisation de ses capacités de gestion. Ce projet appelé In’Seg : Innovation and networking for Social empowerment and Governance est un tissage pluridisciplinaire, impliquant plusieurs parties prenantes (network) autour de :

1.La recherche et l’innovation (innovation)
2.La vie universitaire (social)
3.La formation et l’employabilité (empowerment)
4.La gouvernance (governance)