La campagne nationale pour l’accès à la justice administrative se poursuit dans les régions

Avec l’appui du Tribunal Administratif, l’organisation non partisane « DRI», le Réseau «Mourakiboun », l’Association Alternative Media (ATMA), ont entamé depuis le mois de juin une grande campagne pour l’accès à la justice administrative.    

Cette campagne nationale avait pour objectif de faciliter la connaissance des justiciables de leurs droits et à leur permettre d’accéder à la justice administrative, à travers des mécanismes simples et efficaces.

Elle a été initiée par la réalisation d’une étude quantitative accomplie par l’institut de sondage d’opinion « One to One » dans les gouvernorats cibles de Sidi-Bouzid, Sfax, Kairouan, Kasserine et Sousse pour évaluer la connaissance des citoyens de ces  régions de la justice administrative et leurs connaissances des mécanismes pour y accéder, ainsi que pour orienter et alimenter les actions de sensibilisation et de communication de ce projet.  

Par la suite, elle a vu l’organisation dans les gouvernorats indiqués d’ateliers participatifs pour la mise en place de cette campagne de sensibilisation visant à améliorer la connaissance des citoyens de leurs droits, des institutions juridictionnelles et des mécanismes d’accès à la justice administrative.

Ces ateliers ont vu la participation des représentants du tribunal administratif, d’experts, des responsables régionaux, ainsi que des représentants des associations de la vie civile, des facilitateurs ou des représentants de médias alternatifs formés dans les gouvernorats ciblés.

Ils ont permis de réaliser un état des lieux sur la connaissance des citoyens de la justice administrative.

Il s’est avéré dans ce cadre, que plus de 60% des sondés ignoraient totalement qu’ils pouvaient avoir accès à la justice administrative et que 40% ne se sentent même pas concernés par cette justice.

Face à ces constats frappants, une stratégie a été mise en œuvre par les différents intervenants pour organiser durant l’automne une campagne de sensibilisation adaptée aux citoyens  dans les gouvernorats ciblés Sidi-Bouzid, Sfax, Kairouan, Kasserine et Sousse pour promouvoir la connaissance des justiciables de leurs droits et leur permettre d’accéder à la justice administrative.

Ces campagnes de terrain organisées par l’association Réseau Mourakiboun, ont démarré à Sidi-Bouzid le 3 octobre avant de se poursuivre à  Kairouan, Kasserine et Sfax.

Ils ont à chaque fois vue l’installation dans des places publiques de tentes pour informer les citoyens et améliorer leurs connaissances de leurs droits, des institutions juridictionnelles et des mécanismes simples et efficaces d’accès à la justice administrative.

Ce fut l’occasion lors de ces journées de mettre à la disposition des citoyens des flyers et des documents de sensibilisation.  

Les actions de sensibilisation sur le terrain se termineront à Sousse le dimanche 7 novembre prochain (Place Soula Centre), avant que la campagne nationale ne soit achevée par un sondage d’opinion dans les mêmes gouvernorats ciblés pour évaluer les changements de perception de la justice administrative des personnes sondées.