Dans un communiqué rendu public hier, le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia a déclaré que l’état de santé de ce dernier se dégrade de jour en jour suite à son interrogatoire, entrainant son admission en urgence au service de cardiologie de l’hôpital Mongi Slim où il a passé la nuit.

Mehdi Ben Gharbia a quitté l’hôpital mercredi matin, suite à la demande du ministère public du tribunal de Sousse, qui a émis un mandat de dépôt à son encontre et qui a sollicité le report de son interrogation à cause de son malaise.

Après son incarcération à la prison de Messadine à Sousse, l’état de santé de Mehdi Ben Gharbia s’est à nouveau détérioré nécessitant son transfert en urgence à l’hôpital Farhat Hached.

Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbi a confirmé que la détérioration de son état de santé était due aux interrogatoires trop longs et la multiplications des poursuites judiciaires, ainsi que l’insistance du ministère public de Sousse à le faire quitter l’hôpital Mongi Slim malgré la gravité de son état de santé.