Pour rappel, Marzouki a été condamné à 4 ans de prison avec effet immédiat  pour « outrage à la sécurité extérieure de l’Etat ».

 » Cet apprenti dictateur partira, et les causes pour lesquelles j’ai été jugé triompheront ” a dit Moncef Marzouki commentant la décision judiciaire prise à son encontre.

Comme nous l’avons publié précédemment, certains partis politiques ont, dans le même sens, dénoncé cette condamnation révélant que le président de la République Kais Saied était derrière cette décision.