La coordination “le recrutement est mon droit” organise aujourd’hui une journée de colère dans tous les gouvernorats en signe de protestation contre la non-activation de l’article n°38 de l’année 2020.

Les chômeurs de longue dates ont dénoncé le refus de Kais Saied d’activer cette loi, ainsi que les déclarations de ce dernier selon lesquelles cette loi avait été adoptée afin de contenir la colère des sans-emplois et vendre des rêves, pas pour être mise en œuvre.

Rappelons que plusieurs régions ont été témoins ces derniers jours de nombreuses manifestations contre la suspension de la loi 38.