covid

Les membres du comité scientifique sont, désormais, affirmatifs, la Tunisie est en train de vivre une nouvelle vague, qui risque de s’aggraver à cause d’Omicron. Ce variant fortement contagieux était détecté, la semaine dernière, dans 54 % des cas soumis au séquençage et devrait supplanter Delta pour être dominant la prochaine période.

Comme partout dans le monde, une crainte reste présente que ce variant ne donne lieu à une désorganisation de la société, si des milliers, voire des millions de personnes contractent le virus en même temps.

A l’heure qu’il est, la courbe des contaminations continue sa tendance haussière, et le taux de positivité monte en flèche frôlant le seuil fatidique des 20 %.

Le ministère de la Santé a recensé, à la date du 05 janvier, 2594 nouveaux cas infectés au covid-19, après la parution des résultats de 13 562 analyses en laboratoire, soit un taux de positivité de 19,13 %.

Le bilan s’élève, actuellement, à 735 973 contaminations, sur un ensemble de 3 446 388 analyses en laboratoire.

Au cours des dernières 24 heures, 307 personnes ont été déclarées rétablies, portant le total à 697 844 guérisons.

Six (06) morts ont été signalés à la même date des suites du Covid-19, ramenant le bilan à 25 630 décès.

Les hôpitaux accueillent, à ce stade, 378 malades, dont 42 nouvelles admissions intervenues les dernières 24 heures. 100 patients sont placés en réanimation, et 15 sous respiration artificielle.