Le pouvoir est en train de changer de mains à Ouagadougou. Des militaires en uniforme ont annoncé hier, lundi 24 janvier 2022 à la télévision nationale avoir pris le contrôle du Burkina Faso et chassé le président Marc Roch Christian Kaboré.

Le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) « qui regroupe toutes les composantes des forces de défense et de sécurité a ainsi décidé de mettre fin au pouvoir de M. Marc Roch Christian Kaboré ce 24 janvier 2022 », a annoncé le capitaine Kader Ouedraogo, entouré d’une quinzaine de militaires à la télévision.

Conséquence de ce coup de force initié dimanche par des mutineries dans des casernes du pays, les frontières terrestres et aériennes sont fermées depuis minuit, le gouvernement et l’Assemblée nationale dissous et la constitution « suspendue ».