Le Conseil scientifique sur le Covid-19 a appelé le gouvernement français à instaurer des « restrictions significatives » face au risque de transmission de l’épidémie à l’occasion du réveillon de Noël et celui du Nouvel An, dans un avis publié ce week-end. « Une déclinaison territoriale » n’est pas exclue, précise-t-il.

De ce fait, il a été décidé d’annuler plusieurs manifestations en France (Boum, goûter ou repas de Noël, plusieurs animations de fin d’année privées ou publiques), et ce en raison de la situation sanitaire actuelle.

Selon santé publique France, 15 528 malades du Covid-19 sont actuellement pris en charge dans des établissements hospitaliers, malgré l’effet du week-end où toutes les données ne remontent pas aussi vite des divers centres hospitaliers et de dépistage. Ils étaient 15 370 samedi et 14 050 dimanche dernier.