Un accord a été conclu entre le ministère de la Santé, le Conseil national de l’ordre des pharmaciens et le syndicat des propriétaires des pharmacies privées pour permettre aux pharmacies privées de participer à la campagne nationale de vaccination.

Selon le communiqué publié aujourd’hui, cette initiative a été lancée pour accélérer le rythme de vaccination et freiner la propagation du virus.

«  L’ordre des priorités sera respecté et l’administration des vaccins sera gratuite » lit-on dans le même communiqué.

D’après la même source, la vaccination démarrera bientôt dans les pharmacies dès la finalisation de toutes les procédures nécessaires et la réception de nouvelles doses de vaccin.

Rappelons que le président de l’Association des Pharmaciens Nadhem Chekri a annoncé hier que les pharmaciens du secteur privé veulent participer à la campagne nationale de vaccination.