17/05/2016 : Portrait de Rached Ghannouchi, PrŽsident du parti Ennahdha, chez lui.

Dans un communiqué publié ce lundi 06 septembre 2021,  le Mouvement Ennahdha a réitéré son appel à un dialogue national et à la levée de l’état d’exception ainsi que le retour du Parlement.

Soulignant le danger pouvant découler de la prolongation de l’état d’exception « jusqu’à nouvel ordre », qui ouvre la porte devant « un régime despotique » et entache l’image de la Tunisie à l’étranger, Ennahdha a estimé qu’il était inadmissible que l’Etat reste sans gouvernement et sans Parlement toute cette période.

Le Mouvement a dans cette même optique dénoncé la politisation du pouvoir judiciaire, les procès des civils devant les instances militaires et les interdictions de voyage à l’égard de certains politiciens et hommes d’affaires.