Pour célébrer une année depuis le lancement de l’application Flouci, la startup Kaoun a organisé un événement au hub d’innovation digitale The Dot pour présenter la nouvelle mise à jour de l’application, avec de nouvelles fonctionnalités pour les particuliers et les entreprises.

Cette mise à jour marque le début de la phase d’expérimentation publique d’une nouvelle procédure d’identification client 100% à distance via l’intelligence artificielle, approuvée par la sandbox réglementaire de la Banque Centrale de Tunisie.

À rappeler que l’initiative de la sandbox réglementaire de la Banque Centrale a démarré avec une première cohorte de 4 startups dont Kaoun, qui travaille sur l’ouverture de comptes bancaires sans déplacement à l’agence, et avec un mécanisme automatisé qui remplace l’entretien vidéo avec un agent par un challenge de preuve de vie robotisé. Cela vise à réduire les délais d’activation des comptes et à permettre de faciliter l’ouverture de comptes et wallets de paiement en quelques minutes.

“La stratégie nationale de décashing commence d’abord par des outils de paiement mieux adaptés aux besoins de la population. Nous avons remarqué que faciliter l’accès aux services financiers avec une offre gratuite d’un compte ouvert 100% à distance et en moins d’une heure pourrait y contribuer, en plus des fonctionnalités de transfert et paiement de Flouci.” Assure Anis Kallel, le cofondateur et CTO de Flouci. “Nous voudrions à travers cette collaboration avec la Banque Centrale mettre cette technologie à la disposition des établissements financiers et réduire le coût et le temps d’accès aux services essentiels. La technologie aujourd’hui le permet et l’évolution réglementaire le rendra possible.”

Cette mise à jour de l’application Flouci comprend une expérience bancaire entièrement digitale revisitée et un ensemble de nouveaux services financiers accessibles à partir des téléphones pour les particuliers, les professionnels et les entreprises. Le live est disponible sur la page Facebook de Flouci.