Un cessez-le-feu est entré en vigueur, dans la nuit de dimanche à lundi 8 août 2022, dans la bande de Gaza entre l’Etat sioniste et le groupe armé palestinien le Jihad Islamique et ce, suite à une médiation menée par l’Egypte et le Qatar.

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres a salué la cessation des hostilités et s’est dit « attristé » par les pertes de vies humaines et les blessés suite aux bombardements israéliens à Gaza et aux tirs de roquettes vers les villes israéliennes dont Tel-Aviv.

De Son côté, le président américain, Joe Biden, a réitéré son soutien aux autorités de l’occupation contre le Jihad Islamique qu’il a traité « d’organisation terroriste ». Il a, par ailleurs, appelé à une enquête sur la mort de civils à Gaza.
Il est à rappeler que les bombardements israéliens ont fait 44 morts dont 15 enfants et 4 femmes ainsi que plus de 300 blessés.