Une réunion a été tenue hier au siège du ministère des Affaires Sociales en présence du ministre Malek Zahi, la ministre de l’Environnement Leila Chikahoui, le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) chargé du secteur privé Mohamed Ali Boughdiri, le représentant de l’UTICA Sami Sellini et des représentants des structures techniques et administratives des deux ministères pour étudier la situation des agents opérant dans le secteur de la gestion des déchets solides et liquides.

A l’issue de la réunion, il a été décidé:

  • Poursuivre le travail pour le reste des agents  opérant dans le secteur de gestion des déchets liquides avant la fin du mois de janvier courant et l’octroi d’une prime sociale exceptionnelle pour la catégorie mentionnée
  • Etudier la possibilité de mettre en place une deuxième prime pour les agents
  • Poursuivre les négociations en lien avec l’accord sectoriel conjoint avec la participation de toutes les parties concernées tout en s’appuyant sur un projet élaboré par l’UGTT et l’UTICA dans un délai ne dépassant pas la fin du mois de mars 2022
  • Considérer la suspension des activités à la décharge contrôlée El Gonna (Agareb) et aux centres de traitement comme une force majeure. Les agents opérant au sein de ces espaces recevront leurs salaires.