La délégation de Metlaoui est paralysée aujourd’hui mercredi 22 juin à cause d’une grève générale suite à l’imbroglio vécue par l’ESM et son litige avec les instances fédérales.

Les tifosi du club minier ont barricadé la RN3 dans les deux sens vers Tozeur et Gafsa.

La production du phosphates est bloquée sur tous les sites d’exploitation.

Une paralysie totale relevée dans la ville avec la fermeture de toutes les commodités .Une ville fantôme où le mot d’ordre lancé par la société civile et les syndicats miniers, fut respecté.

Il est à rappeler que cette grève vient en signe de protestations contre la décision de l’instance fédérale de faire jouer un match de (barrages) pour désigner le club qui descendra au purgatoire.