Le ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes âgées annonce qu’un incendie partiel s’est déclenché le soir du lundi 02 Mai, au centre intégré de la jeunesse et de l’enfance à Haffouz (gouvernorat de Kairouan) ; il n’a pas fait de dégâts humains.

Les unités de la protection civile sont intervenues et l’incendie a été maîtrisé, indique le ministère, signalant que le feu a touché une unité de vie fermée, et une partie de l’aile administrative de cet établissement de prise en charge de l’enfance sans soutien.

L’unité de vie endommagée est équipée et fermée, et n’accueille pas des enfants depuis le début de l’actuelle année scolaire.

Le sinistre s’est produit après que l’ensemble des pupilles de l’Etat, parmi les enfants du centre, l’ont quitté pour passer les vacances de l’Aïd, selon la même source.

Le ministère ajoute qu’en coordination avec les services sécuritaires et les autorités judiciaires, des enquêtes ont été menées, et les soupçons délimités, signalant que les investigations préliminaires avaient révélé le vol de certains équipements dans l’espace touché par le feu.

Le centre en question a accueilli les enfants le mercredi 04 Mai, et a repris ses activités dans des conditions normales, ajoute-t-il.

Pour rappel, plusieurs incendies se sont déclenchés, en concomitance, le jour de l’Aïd, dont celui ayant touché le Souk de l’Artisanat de Gabès.