S’exprimant aujourd’hui au micro d’une radio privée, le président directeur général de la pharmachie centrale de Tunis Bechir Yermani est revenu sur la pénurie de plus de 500 types de médicaments dans le pays.

Admettant la pénurie de certains médicaments, Yermani a démenti le fait que 500 médicaments manquent à l’appel

Il a dans le même cadre assuré que l’insuline est disponible dans la pharmacie centrale et a été transférée vers les hôpitaux et les officines révélant que le stock distribué aux grossistes a été augmenté suite à leurs demandes.