Dans le cadre des activités du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Libye, et avec un financement du Gouvernement du Japon, 32 startups libyennes de différentes spécialités et des représentants du Ministère de l’Economie Libyen, ont bénéficié du 13 au 15 décembre, d’une formation en Kaizen et d’une visite aux entreprises modèles tunisiennes, bénéficiaires du « Projet d’amélioration de la Qualité et de la Productivité – KAIZEN – », mis en œuvre en Tunisie par la JICA et le Ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie.  

Cette formation théorique et pratique a permis aux participants de s’inspirer de l’expérience tunisienne dans l’application de l’approche KAIZEN, et de découvrir des solutions innovantes dans la gestion de l’entreprise et l’amélioration de la qualité et de la productivité.  

Une formation théorique, dispensée par l’Unité de Gestion du Programme National de Promotion de la Qualité et de la Productivité (UGPQP) du Ministère de l’Industrie des Mines et de l’Energie, a permis d’inculquer aux participants Libyens les différents outils et techniques de l’approche KAIZEN, qui a donné d’excellents résultats dans l’amélioration de la qualité et de la productivité des entreprises tunisiennes qui l’ont adoptée. Une visite aux entreprises modèles du projet leur a démontré le rôle joué par cette approche pour la transformation structurelle des entreprises et la création d’emplois. 

Après plus que 10 ans de coopération en Tunisie en matière de Kaizen, et vu les expériences acquises par les formateurs tunisiens et les résultats atteints par les entreprises modèles, la JICA souhaite voir l’approche adoptée et standardisée dans tous les pays Africains. Ainsi, à l’occasion de cette activité de coopération triangulaire, le Kaizen est transmis aux entreprises libyennes pour s’imprégner de l’expérience tunisienne dans l’amélioration continue de leurs productivité et qualité.  

Le projet Kaizen, dont la première phase a commencé en Tunisie depuis 2009 et dont la seconde phase s’achèvera à la fin du mois de décembre 2021, a permis le renforcement des capacités du Ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie et de différents centres techniques sous sa tutelle. Ainsi, 23 Maitres formateurs et 24 Formateurs avancés,16 formateurs de base issus des centres techniques ont été formés en Kaizen par les experts japonais de la JICA. 23 formateurs de bases ont été également formés dans le cadre de formation payante assurées par les formateurs tunisiens indépendamment de l’assistance technique par les experts japonais.

En plus, une centaine d’entreprises modèles ont bénéficié d’un appui pour la mise en place du Kaizen ce qui leur a permis d’améliorer substantiellement leurs niveaux de productivité ainsi que de satisfaction au sein des employés. L’adoption des procédés a permis un gain en productivité d’une moyenne de 80%. De plus, des activités de dissémination du concept Kaizen ont été effectuées dans les régions et au niveau des universités, ainsi qu’au profit de participants de pays africains francophones. 

Financée par le Japon, cette formation rentre dans le cadre du Projet de Stabilisation pour la Transition à la Relance en Libye mis en œuvre par le PNUD, et vise le soutien de la reprise économique et la croissance à travers la création d’emplois, le développement du secteur privé et la promotion de la femme.