L’avocat Mohamed Ali Gherib

Le passage de l’avocat Mohamed Ali Gherib sur les ondes de la radio IFM a provoqué des réactions démesurées de la part de certains supporters clubistes.

En effet, il a suffi que cet avocat et ancien président de la commission de discipline de la Fédération Tunisienne de Football estime que l’évocation du CS Chebba contre la présence du président du Club Africain Youssef Elmi est recevable et que son club pourrait perdre le match, pour provoquer la colère des fanatiques furieux.

Traité de tous les noms, insulté et même menacé Mohamed Ali Gherib est devenu la cible d’une hystérie incroyable émanant de certains supporters clubistes qui ont considéré qu’il n’était pas neutre en tant qu’espérantiste, ainsi de certains malintentionnés au service du système pourri du football Tunisien.

Face à cette tempête, la radio qui a été elle aussi prise à partie s’est même excusée de l’avoir invité (au diable la liberté d’expression).

Il est à rappeler que le Bureau directeur du CS Chebba, a averti fortement contre ce qui se trame selon lui, dans les coulisses entourant la commission de discipline et de fair-play, au sujet de l’évocation formulée contre le président du Club Africain, Youssef Elmi.

D’après ce qui a été écrit dans ce communiqué, l’instance tunisienne qui s’apprête à prendre des procédures favorisant la position du Club Africain dans ce dossier, est totalement avertie que toute initiative ou décision visant à lui faire du tort sera combattue devant les différentes instances locales et internationales, tout en ajoutant que des correspondances seront envoyées dans ce sens au ministère de la jeunesse et des sports, à la Présidence du Gouvernement et même à la Présidence de la République.