Le groupement professionnel de boulangeries modernes, affilié à CONECT a décidé d’entamer un sit-in ouvert devant le siège du ministère du Commerce à Tunis à partir du lundi 21 février 2022 pour réclamer une solution au problème d’approvisionnement en farine et en semoule.

Le secteur souffre de ce problème depuis plus de trois mois. Le manque de produits de base a causé la suspension du travail dans plusieurs boulangeries modernes.

Le groupement a réclamé aussi le démarrage de négociations sérieuses avec les autorités dans le but de réformer le secteur et amender les lois en lien avec l’activité des boulangeries.