Les prix de l’huile d’olive vont augmenter cette saison à cause des conditions météorologiques et au manque de pluie. C’est en tout cas ce qu’a déclaré sur les ondes de Mosaïque FM, Faouzi Zayani, membre du conseil national du Syndicat des agriculteurs de Tunisie.

Cette, l’huile d’olive ne peut être vendue à mois de dix dinars le litre, lance-t-il, ajoutant que le syndicat a proposé au ministre de l’Agriculture de réorienter les subventions attribuées à l’huile végétale vers l’huile d’olive pour permettre aux Tunisiens de profiter des richesses de leur pays.