Macron

Le président français Emmanuel Macron a tenu ce mercredi 13 juillet son traditionnel discours aux armées, à la veille de la fête nationale française.

Dans son intervention destinée aux Armées, depuis l’hôtel de Brienne où est le siège du ministère de la Défense, Emmanuel Macron a longuement évoqué le futur de l’opération Barkhane, qui vit en ce moment même un défi logistique afin de se retirer du Mali en six mois seulement, a-t-il rappelé. Ce départ après huit ans de présence était une « évidence », a rappelé le chef des armées, évoquant les dérives de la junte en place à Bamako, prête à s’allier aux mercenaires russes de Wagner et à nouer des alliances avec certains groupes jihadistes.