Manifestation contre Kais Saied

Les opposants du président Kaïs Saïed se sont rassemblés par milliers le dimanche 13 février aux alentours de la Cité de la Culture à Tunis afin d’exprimer leur opposition à ses décisions depuis l’instauration de l’état d’exception à la date du 25 juillet 2021.

Ils ont estimé que le président s’est arrogé les pleins pouvoirs depuis le fameux 25 juillet et dénoncé farouchement ce qu’ils considèrent comme un coup de force anti-démocratique.

Drapeau tunisien à la main, ils ont indiqué qu’ils sont venus pour dire Non de façon pacifique aux décisions du Président.

Ils ont aussi crié leur opposition aux poursuites lancées par des tribunaux militaires à l’encontre de civils. « Pas de jugement militaire, la Tunisie est un Etat civil », scandaient-ils.

Au cours de ce rassemblement, les leaders du collectif « Citoyens contre le coup d’Etat », ont demandé au président de la république de revenir sur son coup de force.

Ils l’ont exhorté à la tenue d’un dialogue national réunissant les partis politiques et les organisations sociales et patronales, sans exclusion dans le but d’élaborer une feuille de route permettant de sauver le pays de la faillite engendrée selon eux par « ses décisions surprenantes ».