Il s’agit d’un programme international qui est destiné à former et à soutenir pas moins de 1500 PME dans leur process de création de marques commerciales et de développement de leurs réseaux

Tunis, le 19 septembre 2022 – Meta vient d’annoncer le lancement de la deuxième phase de son programme Meta Boost (anciennement dénommé «Boost with Facebook»). Conçu pour accompagner les petites et moyennes entreprises (PME) et pour les doter de compétences spécifiques en marketing numérique, ce programme permet de développer la présence en ligne de ces entreprises et de les rendre davantage compétitives à l’ère de l’économie numérique.

Déployée en partenariat avec le CEED Tunisie, cette nouvelle itération du programme Meta Boost vise à soutenir pas moins de 1500 PME qui sont présentes sur les plateformes Meta. Cette campagne repose sur l’identification de différentes pistes d’apprentissage suivie de la mise en place d’une série d’ateliers dédiés. Elle permettra en outre d’organiser plusieurs sessions individuelles animées par des experts en marketing numérique et qui sont destinées à former et à accompagner pas moins de 150 propriétaires d’entreprises.

S’exprimant à propos du déploiement de ce programme, Joelle Awwad, chef des programmes politiques pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord chez Meta, a déclaré : « Il existe une véritable appétence chez les entrepreneurs tunisiens qui aspirent massivement à la mise en place d’un écosystème de PME reposant sur un cadre numérique robuste, et ce conformément aux priorités nationales en matière de numérisation et de diversification économique. Suite au succès de la première phase de ce programme, nous allons continuer à doter les entrepreneurs tunisiens de toutes les compétences et outils numériques qui les aideront à réussir sur un marché de plus en plus mondialisé. Grâce à un tel programme, nous encouragerons davantage d’entrepreneurs à passer d’une situation économique de reprise à celle de croissance, de même que nous les aiderons à rendre leurs entreprises plus stables, plus durables et à l’épreuve des aléas du futur.« 

Wafa Makhlouf, Directrice CEED Tunisie, a déclaré: « Il n’est plus nécessaire de démontrer qu’être entrepreneur actuellement, c’est être constamment confronté aux aléas de l’écosystème entrepreneurial, notamment l’entrée dans une ère révolutionnaire, à savoir la transformation numérique. Souvent sollicitées par les aléas de l’écosystème entrepreneurial, les PME sont pourtant l’un des principaux facteurs de croissance économique. Si beaucoup d’entre elles ont souffert de la pandémie et des restrictions qui en découlent, d’autres ont réussi. En effet, en optant pour la digitalisation comme levier de développement et opportunité de faire progresser l’économie nationale, l’acquisition de compétences numériques n’est plus une simple option à considérer pour les entrepreneurs mais plutôt une nécessité pour s’adapter aux changements et aller de l’avant. »

Le programme est décliné en deux étapes. La première étape aide les propriétaires d’entreprises qui souhaitent renforcer leur présence en ligne via la création d’une vitrine virtuelle, tandis que la seconde est dédiée à tous ceux qui aspirent à faire passer leur présence en ligne à un niveau supérieur grâce aux outils commerciaux disponibles sur Whatsapp, Instagram et Messenger. 

Le programme repose sur l’organisation de sessions d’apprentissage virtuelles, disponibles en français et en arabe.

Lancée en octobre 2021, la première phase de ce programme a permis de former plus de 1 000 PME. Ce programme a également connu beaucoup de succès auprès des participants, dont près des trois quarts (74 %) sont basés en dehors de la capitale, à l’heure où la moitié (48 %) d’entre eux sont des femmes.

Nada Amami, certifiée à l’issue de ce programme, est propriétaire d’une entreprise qui se prénomme Olyfo et qui se spécialise dans la production et la distribution d’huile d’olive extra-vierge. Ce programme a aidé Nada à renforcer sa présence numérique et à adopter de meilleures pratiques qui lui permettent de développer son audience en ligne, ce qui a eu un impact positif sur ses ventes.

« Cette expérience m’a ouvert les yeux et m’a permis de comprendre que je pouvais monter une entreprise qui puisse rayonner à l’international. Ce programme m’a en outre poussée à adopter des pratiques numériques encore plus intelligentes qui m’aideront à étendre ma visibilité sur Instagram et Facebook, tout en me mettant sur le radar des acheteurs en Tunisie et bien au-delà. »

Pour plus d’informations sur le programme et pour vous inscrire aux ateliers à venir, veuillez consulter la page CEED Tunisie sur Facebook https://www.facebook.com/ceedtunisia.