Nizar Chaâri appelle à des élections présidentielles anticipées

Dans une interview accordée à la station de radio Diwan FM, l’homme de média qui fait désormais de la politique « , Nizar Chaâri a sévèrement critiqué le président de la République Kais Saied, le considérant comme responsable de la situation du pays.

Le président fondateur de l’organisation « Tunivisions » et président du mouvement « New Carthage est arrivé même à considérer Kais Saied comme fini, appelant à l’organisation d’élections législatives et présidentielle anticipées, en vue de résoudre la crise politique, économique et sociale que traverse le pays.