Selon un arrêté ministériel publié au journal officiel de la République tunisienne (JORT) de ce vendredi 16 juillet 2021, les pharmaciens sont désormais autorisés à effectuer les vaccins et les injections sur ordonnances médicales pour les médicaments inscrits sur les tableaux A, B et C.

La décision du ministère de la santé relative à l’autorisation des pharmaciens à effectuer des injections et des vaccinations a été publiée dans le 60ème numéro du JORT.

En vertu du premier article de cette décision, le ministère de la santé a autorisé les pharmaciens à effectuer des injections sur ordonnance pour les médicaments classés aux annexes A, B et C, et sans ordonnance pour les médicaments ne figurant pas dans ces annexes.

Elle autorise également les pharmaciens à pratiquer les injections et les vaccinations dans les mêmes conditions que le premier chapitre, mais sous la responsabilité du pharmacien et à condition qu’ils soit titulaire d’un certificat d’aptitude professionnelle délivré par le ministère de la Santé.

Le ministère de la Santé souligne, par ailleurs, la nécessité que les injections et les vaccinations aient lieu à l’intérieur des pharmacies, en utilisant du matériel stérile et des seringues à usage unique.