Virolog coducting experiment in the course of coronavirus pandemic with micropipette. Chemist in modern laboratory doing research using dispenser during global epidemic with covid-19.

Docteur Mahjoub Aouni, membre du Comité scientifique, est revenu, ce jeudi 23 juin, sur la hausse du nombre des contaminations au coronavirus.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque FM, Ouni a fait savoir que le sous variant d’Omicron BA5 est dominant en Tunisie, soulignant que ce sous-variant se propage très vite.

Il a, dans ce contexte, indiqué que cette hausse s’explique par la réticence des Tunisiens quant à la vaccination et à la non-application des restrictions sanitaires, notamment, le port du masque.

« Ceux qui se sont fait vacciner depuis au moins 5 mois, doivent faire le rappel surtout s’ils sont âgés de plus de 65 ans et souffrant de maladies chroniques », a-t-il expliqué.

Aouni a, par ailleurs, appelé les citoyens à aérer les espaces fermées et à porter le masque dans ces espaces pour limiter le risque de propagation du virus.