Le drapeau tunisien a toujours été levé bien haut grâce à travers le monde grâce à notre vedette Ons Jabeur qui a offert à la Tunisie et au monde arabe entier pleins de succès durant toute sa carrière professionnelle , et même avant , quand elle a remporté en 2011 le tournoi juniors filles de tennis de Roland- Garros , à l’âge de 16 ans , et depuis elle devient la première tenniswoman arabe à remporter un titre du Grand Chelem, rappelant que ce jour-là , réputée pour son jeu d’attaque , la tunisienne née le 28 aout 1994 , a mis à profit son style offensif pour s’imposer en deux sets, en battant en finale la portoricaine Monica Puig par 2 sets à 0 (7-6 et 6-1) .

Cette tenniswoman arabo-africaine hors du commun a tracé son propre chemin en surmontant les obstacles qui  se sont dressés sur son chemin au début de sa carrière, pour s’imposer la meilleure ambassadrice sportive tunisienne de tous les temps.

Ravie des succès successifs de Ons, la présidente de la fédération tunisienne de Tennis, Dr Salma Mouelhi, qui est aussi sa supportrice numéro et son ex préparatrice mentale considère que cette sportive hors du commun est le soldat numéro un qui a défendu et continue à défendre les couleurs de son pays.

Selma Mouelhi estime aussi qu’Ons a promu le tennis tunisien partout dans le monde et qu’elle  reflète ainsi une image lumineuse de la femme Tunisienne.  

La présidente de la FTT nous a déclaré dans ce cadre :  » Le succès va à ceux qui osent et agissent, ceux qui savent créer la gloire, ceux qui récoltent les bons résultats avec effort, et détermination sans ennui et Ons Jabeur est une perle. 

C’est une joueuse exceptionnelle, combattante, impressionnante… Elle inspire toute une génération de joueuses . Elle veut, elle ose et elle arrive à ses objectifs. C’est ça le point fort de Ons. Elle est tellement intelligente, bosseuse, courageuse et pleine de confiance. Je dirais qu’elle est même devenue très dangereuse dans son jeu. Ce qui va lui permettre d’atteindre le sommet en franchissant un à un, les obstacles des joueuses les mieux classées au monde. »

Selma Mouelhi a ajouté dans ce cadre : « Je suis très contente pour elle … Elle possède un palmarès riche, remarquable et unique. Imaginez seulement 46 victoires réalisées jusqu’à maintenant en une seule année (2021). Elle est la meilleure et elle mérite un soutien continu même si elle possède tout !  »  

Optimiste face à cette ascension fulgurante de notre championne, Selma Mouelhi prévoit qu’Ons finisse sa course au Top Five WTA …

Il est à rappeler dans ce cadre qu’Ons s’est hissée le lundi dernier  à la 12ème place dans le classement publié le 11 octobre 2021 par la WTA , en réalisant le meilleur classement de sa carrière en dépassant par la même occasion le classement de  la légendaire star marocaine Younes Inaoui  qui a atteint la 14ème à l’ATP . Et cela à la faveur de ses belles performances au tournoi 500 de Chicago où elle a atteint la finale, perdue dimanche l’avant -dernier devant l’Espagnole Garbine Muguruza.

Il est à préciser par ailleurs qu’Ons se focalise sur le positif  et qu’elle n’a jamais baissé les bras après une blessure ou un échec. Celle qui a su toujours rebondir  s’approche à grands pas du Top 10 WTA  et même « logiquement » la 8ème au classement Race après le retrait de sa concurrente directe la Japonaise Naomi Osaka du tournoi Indian Welles , après s’être retirée de l’Omnium BNP Paribas, qui se déroule  du 4 au 17 octobre . Cela est attendu, depuis qu’elle a dit à Flushing Meadows qu’elle comptait s’accorder une autre pause du tennis. C’est pour cela que la Japonaise qui se trouve au 8ème au classement Race est en train de perdre sa chance de se maintenir dans son rang actuel … Du coup Ons va en profiter et réaliser ainsi une grande performance digne de ses sacrifices et son talent.

Il faut aussi prendre en considération dans ce cadre que la quatrième au classement Race la Tchèque Karolina Pliskova , la 6ème au classement Race la Grecque Maria Scari , la 7ème au classement Race l’espagnole Garbine Muguruza , ont-elles aussi quitté la compétition  actuelle. Ce qui ouvrira la porte face à Ons pour se hisser place parmi les huit joueuses qui participeront à la phase finale du Masters de Guadalajara.

D’autre part , exemptée du premier tour, la star tunisienne tête de série n°12 a fait samedi soir son entrée en lice à l’occasion du 2ème tour , elle a parfaitement entamé sa participation en dominant Anastasija Sevastova , 65ème au classement WTA , Ons Jabeur a assuré par la suite sa qualification pour le troisième tour du tournoi prestigieux WTA 1000 d’Indian Wells après sa victoire face à son homologue Lettone en trois sets (6-2, 6-7 et 6-3) et là voilà en 8ème de finale du tournoi WTA d’Indian Wells , aux Etats-Unis après avoir éliminé hier soir l’américaine Danielle Collins en deux sets 6-1 et 6-3 après 1 heure 14 minutes de jeu et elle affrontera demain à l’aube mercredi à partir de 4 heures du matin (H Tunisie) / 5 heures (H Egypte) , la Russe Anna Kalinskaya 93 ème au WTA … En cas de victoire, la Tunisienne sera en quarts de finale face à la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (115ème ) ou l’Estonienne Anett Kontaveit (20ème).

Notant qu’Ons qui vise en ce moment, de se hisser au 10ème rang, espère disputer le reste des tours du Tournoi d’Indian Wells aux Etats-Unis et atteindre sa finale. Son  second objectif est d’être parmi les huit participantes aux Masters WTA de Guadalajara , dernier tournoi majeur de la saison, à partir du 08 Novembre 2021 . Sachant que la qualification pour les WTA Finals , Masters de fin de saison qui se tiendra en novembre au Mexique va offrir à la victorieuse du titre 1500 points WTA.

Ons Jabeur qui est à deux doigts de réaliser son objectif de l’actuelle saison nous a déclaré dans ce cadre avec beaucoup de confiance : « Avec le temps et l’expérience je crois de plus en plus en moi et à mes capacités.  Je suis plus solide maintenant … Je suis devenue plus performante et plus dangereuse (comme l’a toujours dit la Présidente de la FTT) … Attendez moi aux prochains tours et aux prochains défis … Et merci pour votre soutien continu. »

Imen Kadria Hassani