Alors que de longues queues se sont formées devant les stations-services et que plusieurs de celles-ci étaient fermées pour indisponibilité de carburants, le ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines a annoncé, dans un communiqué rendu public ce samedi 6 août 2022, conte toute évidence que tous les produits pétroliers sont disponibles dans toutes les stations-services de la République.

Le communiqué indique que l’approvisionnement se fait à son rythme habituel et que les perturbations enregistrées aujourd’hui sont due une hausse de la demande sur les hydrocarbures.

Le ministère a souligné que ces perturbations sont provisoires et que ses services veillent à assurer l’approvisionnement des stations-services et répondre à la forte demande.

Dans son communiqué, le ministère commet deux fautes : Il nie l’évidence d’un côté et se montre incapable de prévoir une hausse de la demande saisonnière en cette période de vacances, alors que « gouverner c’est prévoir ».

Il faut néanmoins rappeler que ce n’est pas la première fois que les carburants manquent en week-end ; ce qui serait dû à de mauvaises prévisions, mais aussi à une pénurie de produits pétroliers puisque l’on a recouru au stock stratégique pour satisfaire une demande ordinaire.