Le haut conseil a émis hier lundi 06 décembre 2021 au soir, un communiqué dans lequel il a fait part de son refus de toucher à l’institution par de simples décrets présidentiels, en insistant sur la persistance du haut conseil comme garant de l’indépendance du pouvoir judiciaire, et que tout assainissement de l’appareil judiciaire ne doit aucunement se faire sous les mesures exceptionnelles, actuellement en vigueur dans le pays !