Rached khiari

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi 3 août 2022, que les unités de recherche et d’investigation de la brigade judiciaire relevant de la Garde nationale, ont arrêté aujourd’hui  l’ ancien député de l’assemblée dissoute, Rached Khiari.
Le ministère de l’Intérieur précise que l’ancien député en question est condamné à deux ans de prison, qu’il fait l’objet de quatre mandats de recherche, deux pour « préjudice à autrui via les réseaux sociaux», un pour « complot contre la sûreté de l’Etat » et un pour « diffamation d’un fonctionnaire »
« L’unité concernée a réussi à arrêter Khiari sur la base d’informations précises et d’efforts exceptionnels, il se trouvait dans un café dans le quartier d’El Aouina et il était accompagné d’une femme » ajoute le ministère.
Le parquet a ordonné la garde à vue des deux suspects et leur transfert à la direction des affaires judiciaires de la Garde nationale pour poursuivre les procédures judiciaires.