Le président de la République, Kais Saied a autorisé hier soir, mardi 19 octobre 2021, la prise en charge sanitaire de la députée Hajer Bouhlel ainsi qu’une autre députée suivant un traitement médical dans l’attente d’une solution définitive. C’est ce qu’a indiqué le ministère des affaires sociales dans un communiqué publié aujourd’hui.

Toujours selon le communiqué, Kais Saied a souligné l’importance de mettre l’accent sur les aspects humanitaires avant toute autre considération.

Il a également estimé qu’il était nécessaire d’entourer tous les citoyens sur la base de la justice et de l’égalité jusqu’à la mise en place d’une nouvelle conception de la sécurité sociale.