Rénovation du service de psychiatrie générale « Avicenne »

La Fondation Tunisie pour le Développement vient d’achever la rénovation du service de psychiatrie générale « Avicenne » au sein de l’hôpital Razy à Manouba. En effet, dans le cadre du programme « BrainHealth » qu’elle a initiée (dont le but est de supporter la recherche, les soins et la formation contre les maladies du cerveau), la fondation a entamé depuis un an des travaux de rénovation et réhabilitation du service « Avicenne » un des plus grands et plus importants en termes de nombre de patients.

L’inauguration aura lieu le Vendredi 25 février 2022 en présence de l’équipe de direction de l’hôpital, du directeur de projet Hassen Manai, du président de la Fondation Tunisie pour le développement Mr Badreddine Ouali, ainsi que d’un nombre important de représentants des médias.

D’après le directeur de projet Hassen Manai, la livraison de la structure, initialement prévue courant fin 2021 a pris du retard à cause de la crise sanitaire.

La visite a permis de révéler les nouveaux espaces rénovés et entièrement équipés conformément aux normes internationales de confort et de sécurité notamment :  un nouveau pavillon en hommage à feu le docteur Fathi Nacef se composant d’une salle polyvalente et de 5 bureaux de consultation postcure ainsi que l’aménagement d’une nouvelle partie administrative, une chambre pour les patients agités, une salle de soins et des bureaux pour les médecins. Il est également à noter que le service a été équipé d’une climatisation générale et doté d’un jardin réaménagé.

Dans son intervention, le directeur de projet a confirmé que le service « Avicenne » a pour but de fournir des conditions convenables à chaque patient fréquentant l’établissement.

Il est à rappeler que mise à part ce nouveau projet, la Fondation Tunisie pour le développement a créé dans le cadre de son programme « BrainHealth » un « pavillon Alzheimer » en 2010, le centre d’investigation clinique en 2015 ainsi qu’un centre de sclérose en plaques (premier en Afrique) en 2018 qui permet aux patients atteints de cette maladie de venir se soigner dans une structure spécialisée pluridisciplinaire, leur évitant ainsi de se disperser en plusieurs services. La fondation a également rénové entièrement toute l’unité d’hospitalisation pédopsychiatrique dont l’inauguration a été effectuée en Février 2021.