Le Tribunal de première instance de Tunis a décidé, ce lundi 20 décembre 2021, de reporter, pour la deuxième fois, l’examen de l’affaire intentée contre le député au Parlement, dont les activités sont gelées, Seifeddine Makhlouf, par le procureur de la République du Tribunal de Sidi Bouzid, pour diffamation sur les réseaux sociaux, à l’issue de la fermeture de l’école coranique de Regueb.

L’examen de l’affaire aura, donc, lieu le 31 du mois courant et ce, parce que Makhlouf a , de nouveau, refusé de quitter la prison pour comparaître devant le Tribunal.