Selon les témoins présents sur place, l’état de santé du dirigeant du parti Ennahdha, Abdelkarim Harouni est critique, après que ce dernier ait tenté d’échapper à l’incendie qui s’est déclaré, ce jeudi, au siège du parti islamiste à Montplaisir.

Pour rappel un incendie s’est déclaré, ce jeudi 9 décembre 2021 au siège du mouvement Ennahdha. Les causes n’ont toujours pas été déterminées.