Al Karama holding annonce le lancement à la mi-janvier 2023, d’une opération de cession des participations de l’Etat dans le capital de la compagnie aérienne « Nouvelair » et dans celui de « Nouvelair Handling ».

Cette décision intervient à l’heure où le gouvernement ambitionne de mobiliser des ressources de biens confisqués s’élevant à 656 millions de dinars, selon le rapport du budget de l’Etat de l’année 2023, rapporte la TAP.

Al Karama Holding avait lancé, le 15 avril 2022, un appel d’offres international à l’intention des banques d’affaires et des bureaux d’études, afin de l’accompagner dans l’opération de cession des participations publiques directes et indirectes, dans les compagnies « Nouvelair » et « Nouvelair Handling ».

Le ministère des Finances est parvenu, au terme d’octobre de 2022, à mobiliser 54 millions de dinars uniquement, sous forme de revenus confisqués par rapport à des prévisions dans la limite de 200 millions de dinars, conformément à la loi de finances de l’année 2022.

La compagnie Nouvel Air a transporté près de 1.3 millions passagers au terme de novembre de 2022, contre 502 mille passagers en 2021, soit une hausse de 164 %, selon des données publiées dernièrement par le ministère du Transport.