Une convention de partenariat a été signée hier, jeudi 29 décembre, entre l’Institut national des recherches agricoles (INRA), l’Institut national des grandes cultures (INGC), et l’agence de vulgarisation et de formation agricole (AVFA) dans le cadre du renforcement de la coopération entre les chaines de valeur de la connaissance.

L’objectif étant de promouvoir la recherche scientifique, et la vulgarisation agricole dans le secteur des grandes cultures, en vue de garantir la sécurité alimentaire et l’autosuffisance, indique ce vendredi 30 décembre, le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

Cette convention vise à produire la connaissance à travers l’encouragement de la recherche scientifique agricole, et la valorisation de ses résultats dans le secteur céréalier. Il s’agit de mettre au point des semences adaptées aux changements climatiques, en tenant compte des spécificités des régions, d’assurer le transfert de la technologie, et de valoriser les résultats de la recherche, pour aboutir à un nouveau modèle où l’agriculteur serait un élément important et agissant pour consolider la productivité et la qualité du produit, en préservant les ressources naturelles.