Le juge d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Sousse 1 a émis hier un mandat de dépôt contre un ancien haut fonctionnaire opérant en tant que Directeur Général de la Garde Présidentielle et ce pour tentative d’agression sexuelle sur un jeune homme agé

Le juge d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Sousse 1 a émis hier un mandat de dépôt contre un ancien haut fonctionnaire opérant en tant que Directeur Général de la Garde Présidentielle et ce pour tentative d’agression sexuelle sur un jeune homme agé de 17 ans.

L’accusé a été inculpé de plusieurs chefs d’accusation à savoir, de harcèlement sexuel, d’atteinte aux mœurs, d’incitation de mineurs à la débauche et de tentative de viol, à la suite desquels il encourt une peine pouvant aller jusqu’à 26 ans de prison,  a déclaré le porte-parole du tribunal Jabeur Ghnimi le responsable porte-parole du tribunal de première instance de Sousse 1.

Notons que la mère du jeune homme avait déposé plainte , affirmant que son fils de 17 ans avait été agressé sexuellement par un ancien directeur général de la sécurité présidentielle.

de 17 ans.

L’accusé a été inculpé de plusieurs chefs d’accusation à savoir, de harcèlement sexuel, d’atteinte aux mœurs, d’incitation de mineurs à la débauche et de tentative de viol, à la suite desquels il encourt une peine pouvant aller jusqu’à 26 ans de prison,  a déclaré le porte-parole du tribunal Jabeur Ghnimi le responsable porte-parole du tribunal de première instance de Sousse 1.

Notons que la mère du jeune homme avait déposé plainte , affirmant que son fils de 17 ans avait été agressé sexuellement par un ancien directeur général de la sécurité présidentielle.