Dans une nouvelle prouesse scientifique, économique et sociale, les laboratoires « MEDIS » ont pu produire un «  Biopesticide » à base d’une bactérie isolée du sol tunisien nommée : Bacillus thuringiensis  (BT) ».

Il ne s’agit pas d’un produit nocif pour l’activité agricole, car il est utilisé pour combattre les insectes ravageurs des plantes et spécialement chez les agrumes, les oliviers, les cultures maréchaires, les arbres fruitiers…

Cette réalisation permettra à l’unité MédiS Santé Végétale de couvrir tous les besoins du marché tunisien, actuellement couvert 100% par les produits importés en devise.

MédiS Santé Végétale vise également l’export vers les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, ce qui permettra l’augmentation de la production et l’extension des points de fabrication.

Le Centre de Biotechnologies de Sfax, expert incontournable dans le domaine des biopesticides

Le Centre de Biotechnologies de Sfax, qui a plus de 30 ans d’expérience dans le domaine des biopesticides, a découvert cette bactérie en 2009, après des années de recherches. Le centre a travaillé sue ce projet en collaboration avec des partenaires européen et bien autres, comme des partenaires français, italiens, turques, libanais et allemands, dans l’objectif de valoriser les résultats de cette recherche et de transférer cette technologie de la recherche à l’industrie puis, à sa commercialisation.

De nouvelles perspectives pour l’industrie pharmaceutique tunisienne

Cette nouvelle découverte a incité le groupe « MEDIS » à créer une unité phytosanitaire, après des années de travail sur la santé humaine et animale. La création d’une nouvelle unité de production va offrir des opportunités de postes d’emploi aux jeunes, et également, l’amélioration de la qualité de Produits agricoles tunisiens et la santé des consommateurs en réduisant l’utilisation des pesticides chimiques.

Cet exploit sera officiellement annoncé lors d’une conférence de presse au siège de la société à Nabeul, en présence d’environ 80 personnalités scientifiques et économiques représentant sept pays.–