Terribles violences après Nigéria -Ghana et mort du médecin de la CAF

L’élimination du Nigéria face au Ghana en match barrage de Coupe du monde disputé à Abuja et dirigé par l’arbitre Tunisien Sadok Selmi, a provoqué de terribles incidents. Un médecin de la CAF est même mort dans le stade…

Il s’agit du Zambien Joseph Kabungo, missionné par la Confédération africaine (CAF) pour le contrôle antidopage lors du match Nigeria – Ghana, décédé dans des circonstances à élucider

La Fédération zambienne de football (FAZ) a officialisé l’information ce mercredi.  

Selon certaines sources locales, le Dr Kabungo, missionné pour effectuer les contrôles antidopage à l’issue de la rencontre, est mort lors de violences survenues après l’élimination du Nigeria, qui avait été tenu en échec à l’aller (0-0). D’autres sources font état d’un malaise cardiaque, sans rapport avec un mouvement de foule.