Dans le cadre de son programme d’appui au secteur de l’artisanat -FRONAT-, la fondation Rambourg, en partenariat avec l’Office National de l’Artisanat Tunisien, annonce la tenue d’une exposition ainsi que le lancement de la plateforme digitale ATLAS. L’exposition aura lieu à partir du 15 décembre 2021 et se poursuivra jusqu’au 17 janvier 2022 au siège de l’ONAT, à Denden, Tunis.

La plateforme ATLAS : une digitalisation de l’artisanat tunisien  

Une convention de partenariat entre la Fondation Rambourg et l’ONAT a été signée en juillet 2018 afin d’entamer un programme d’appui au secteur de l’artisanat.

ATLAS est une plateforme digitale qui permet à l’utilisateur de naviguer à travers la carte de la Tunisie pour y découvrir un état des lieux des activités artisanales sur le territoire tunisien. Cette plateforme vise à donner l’accès à une archive nationale des artisans et à mettre en lumière les savoir-faire artisanaux et de constater leur évolution. La plateforme ATLAS recense les pratiques artisanales à travers une base de données évolutive établie à partir de données scientifiques afin de créer des catégories des métiers et savoir-faire de chaque gouvernorat. ATLAS est donc une vitrine du patrimoine matériel et immatériel de la Tunisie. Cette plateforme inclut des rapports et des études recensant et synthétisant les travaux exécutés par les équipes de l’ONAT et de la Fondation Rambourg.

Exposition « La Main Tunisienne – Le Geste en Héritage »

Cette exposition rendra un hommage à l’artisanat et au patrimoine culturel tunisien en mettant en évidence la diversité et la richesse des ressources nationales. Elle est l’occasion de rappeler l’impact et le potentiel social, économique et culturel de l’artisanat ainsi que la notion de culture partagée fortement influencée par des peuples et des civilisations qui ont jalonné l’histoire de la Tunisie et qui remonte à l’époque Carthaginoise.

Cette exposition est l’aboutissement du programme d’appui au secteur de l’artisanat débuté en 2018. L’implémentation de ce programme a mobilisé un investissement de près d’un million de Dinars depuis 2018. L’exposition aura lieu à partir 15 décembre 2021 et se poursuivra jusqu’au 17 janvier 2022 au siège de l’ONAT, à Denden, Tunis.

Le programme FRONAT

La Fondation Rambourg, l’équipe de l’ONAT, l’agence DZETA ainsi que les experts nationaux et internationaux tels que Jocelyne Imbert, d’Alain Lardet et feu Abderrahman Ayoub, ont eu pour ambition de restituer et d’exprimer au public les travaux entamés en 2018 et qui se décomposent en 3 axes :

  • Les enquêtes de terrain
  • La cartographie raisonnée de l’objet artisanal
  • Résidences artistiques appelées « les ateliers »

1.Enquêtes de terrain et cartographie : 24 gouvernorats couverts

Les enquêtes de terrain représentent une des phases les plus importantes du programme de valorisation du secteur de l’artisanat. Conçues en 2018, débutées en 2019 et achevées en 2020, les enquêtes de terrain ont été supervisées par feu Monsieur Abderrahman Ayoub et une équipe de chercheurs qui ont parcouru les 24 gouvernorats tunisiens et leur différentes délégations afin d’actualiser et de consolider l’état des lieux des métiers et des savoir-faire. Les données collectées composent la plateforme numérique de cartographie raisonnée de l’objet artisanal : ATLAS. Au total, 750 maitres-artisans et artisans ont été visités.

2.Résidences artistiques ou « les ateliers »

Les ateliers sont une série de résidences de cocréation artisanale et un laboratoire de recherche créative entre des artisans et des créateurs tunisiens et étrangers. Le but était de réincarner l’objet artisanal en se basant sur les échanges et sur les partages d’expériences. Ces résidences artistiques représentent un axe déterminant dans la valorisation de l’objet artisanal et dans la pérennisation des savoir-faire. Ce projet aura réuni 30 artisans et designers tunisiens et étrangers autour de 7 activités artisanales et près de 70 objets et prototypes ont été créés.

Ce programme d’appui au secteur de l’artisanat a été étoffé d’actions dites satellites telles que des conférences, des tables rondes, des colloques, des publications, des rencontres et échanges d’idées et transmission de savoir-faire, mises en place afin de donner de la crédibilité à l’ensemble du projet à travers une approche participative. Ces actions ont un objectif de médiation autour du secteur artisanal et évoquent des thèmes comme l’excellence, le cadre juridique du secteur, le développement économique et territorial, l’aspect artistique de la démarche, le processus de création et l’innovation intégrée dans les pratiques.