Selon les premières informations qui ont circulé sur l’incendie qui a eu lieu au siège d’Ennahdha ce jeudi 09 décembre 2021 un individu est entré dans le siège du Mouvement d’Ennahdha s’est versé de l’essence sur le corps avant de s’immoler par le feu. La personne concernée a succombé à ses blessures.

Originaire de la Cité Ettahrir, l’individu âgé de 51 ans était impliqué dans l’attaque de Beb Souika. Le sympathisant d’Ennahdha a été libéré en 2006 et a travaillé dans le siège du parti.

Viré depuis un an, l’individu en question s’est rendu aujourd’hui sur les lieux pour demander à voir Rached Ghannouchi et Ali Larayedh.