Riadh Daghfous, membre de la commission nationale de lutte contre le covid, a annoncé, ce mardi, à la presse, que le vaccin de Pfizer va obtenir, à partir de demain, les autorisations nécessaires pour son administration aux tranches d’âge de 12 à 18 ans.

Il a assuré qu’à travers le monde, ce vaccin, ainsi que celui de Moderna, et le Sinovac, ont obtenu les autorisations pour leur administration chez les enfants, mais que la Tunisie va se contenter d’homologuer celui de Pfizer, à cause du grand nombre d’études qui ont été conduites à travers le monde, pour prouver son innocuité chez cette tranche d’âge.

Daghfous a ajouté qu’après les autorisations, le comité va étudier la disponibilité des doses de ce vaccin, avant de commencer la vaccination des jeunes, précisant que cette campagne va commencer par les enfants porteurs de maladies chroniques.